Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

lundi 14 décembre 2009

Mon beau sapin, roi des récrés…

On pavoise à l'école Renan, où les gentilles* bénévoles de l'association sont venus ce dimanche installer sapins et décorations de saison.
Comme à l'accoutumée, chacune des trois cours a été parée de couleurs différentes, bleu pour les maternelles, noir et or en cycle 2, et rouge pour le cycle 3. Bonne humeur et émulation entre les équipes de parents, assistées et évaluées par quelques enfants, bien contents d'être venus à l'école le dimanche, et qui font profiter toute l'école de leurs compétences en boules et guirlandes !

Ça commence à sentir les vacances de fin d'année !





*Un gentil bénévole a été aperçu, mais il laisse le féminin l'emporter malgré la règle.

jeudi 10 décembre 2009

Derniers jours pour aider les enfants des villages du Moyen Atlas


















Il neige au Maroc !


Chaque année, des enfants meurent de froid !
Grâce à vous, cela peut changer !


















GRANDE COLLECTE DE VÊTEMENTS CHAUDS
OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE 2009 :


DÉPOSEZ VOS DONS AUX CPE (second cycle) DU COLLÈGE ET DU LYCÉE LYAUTEY

Les dons seront remis à l'INSAF le mercredi 16 décembre



insaf, luttons ensemble pour un monde plus juste !

Un message des élèves de la 1e S 05 de madame Baptiste
…que nous relayons bien volontiers !

mercredi 9 décembre 2009

Ados


Comme chaque deuxième jeudi du mois, le magazine Famille actuelle organise son forum de rencontre et d'échanges. Ce mois ci le thème sera : Comment communiquer avec nos adolescents ?

Pour de nombreux parents, les années d’adolescence sont un temps où les conversations qu’ils avaient l’habitude d’avoir avec leurs enfants sont remplacées par des secrets, des regards d’impatience et des silences parfois hargneux.
Comment donc trouver un terrain d'entente que votre enfant et vous afin de traverser les moments difficiles et rapprocher vos points de vue ? Que faut-il pour transformer l'incompréhension en une action constructive d'édification de liens? Pour instaurer le dialogue?

Rendez-vous le jeudi 10 décembre à 17h30 avec nos spécialistes qui livreront quelques clés de la communication avec les ados.

Au Sultana Concept, 352 boulevard Abdelmoumen
Infos et confirmation : 0522 25 19 18 / 06 19 59 37 07

Entrée Libre

lundi 7 décembre 2009

AG : Changement d'horaire !

La PEEP Casablanca,
Union locale des associations de parents d'élèves de l'enseignement public français du Maroc tiendra son Assemblée Générale annuelle
mardi 15 Décembre 2009 mais à 19 heures (au lieu de 18 heures initialement prévue)
au lycée Lyautey, s H10

Ordre du jour :
Rapport moral
Rapport financier
Election du Bureau

Cette réunion est ouverte à tous les adhérents PEEP à jour de leur cotisation

------------------------

samedi 5 décembre 2009

Grippe A. Campagne de vaccination des ressortissants français


Ce n'était pas la foule des grands jours cet aprés midi au Lycée Lyautey pour la première journée de la campagne française de vaccination contre la grippe H1N1. Organisation impeccable encadré par des membres du corps enseignants.

La campagne se déroulera encore demain dimanche et le week end prochain selon le programme suivant :

Pour la bonne organisation de la campagne de vaccination contre l'épidémie de grippe A H1N1, les personnes accompagnées d'enfants de moins de 18 ans seront reçues dans les différents centres de vaccination le week-end du 12-13 décembre 2009.

Le premier week-end de la campagne (5 - 6 décembre 2009) sera réservé aux adultes non accompagnés d'enfants mineurs. Une priorité de passage sera donnée aux femmes enceintes et aux personnes âgées de plus de 60 ans.

Liste mise à jour des sites de vaccination :

Lycée Charcot d’El Jadida, avenue Ahmed Chawki
- Samedi 5 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanche 6 décembre de 8H à 12H et de 14H à 18H

Claude MONET à Mohammedia, avenue Yacoub El Mansour
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12h et de 14h à 18h
Collège Anatole France à Casablanca, rue Sijilmassa (ex rue de Vouziers)
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12H et de 14H à 18H
Lycée Lyautey à Casablanca, 260 Bd Ziraoui
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12H et de 14H à 18H
Lycée Massignon à Ain Sebaa (Casablanca), quartier industriel, lotissement Attawfiq
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12H et de 14H à 18H
Anciens Combattants, 17 avenue Hassan Souktani
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12H et de 14H à 18H
Office français de l’immigration et de l’intégration à Ain borja (Casablanca), rue Rakib El Moussaoui
- Samedis 5 et 12 décembre de 14H à 18 heures
- Dimanches 6 et 13 décembre de 8 à 12H et de 14H à 18H

------------------------

jeudi 3 décembre 2009

Assemblée générale


La PEEP Casablanca,
Union locale des associations de parents d'élèves de l'enseignement public français du Maroc tiendra son Assemblée Générale annuelle
mardi 15 Décembre 2009 à 18 heures
au lycée Lyautey, s H10

Ordre du jour :
Rapport moral
Rapport financier
Election du Bureau

Cette réunion est ouverte à tous les adhérents PEEP à jour de leur cotisation

------------------------

dimanche 22 novembre 2009

Grippe A et fermeture des classes

Au lycée Lyautey, la classe de 1ere S 6 est fermée depuis le 18, le 20 l'information est venue sur 2 cas déclaré dans la 1ere S 5. À partir de trois cas, on ferme la classe, à 2 on envoie un message d'alerte aux parents, qui sont invités à garder à la maison leur enfant s'il présente des symptômes grippaux, et bien sûr à signaler le cas à l'établissement scolaire afin que les mesures nécéssaires puissent être prises.

Il faut savoir qu'à l'heure actuelle, les textes s'en remettent à l'appréciation des dirigeants des établissements pour ce qui concerne les fermetures éventuelles. À ce sujet, monsieur Lemasle, proviseur du lycée Lyautey nous précise que "les cours sont suspendus pour une classe quand les autorités sanitaires marocaines nous l'ordonnent, mais nous n'en prenons pas l'initiative.
Actuellement, sur Casablanca pour l'AEFE, deux classes sont suspendues de cours: une classe à Renan, avec deux élèves atteints de grippe A (mais l'école en compte 9) et une classe à Lyautey, dans laquelle un cas a été enregistré (mais l'établissement en compte 6).
Les cours de la 1ère S5 ont normalement lieu demain, lundi 23, , la classe n'ayant pas vu ses cours suspendus. Ils auront aussi normalement lieu dans la classe de 1ère S6, dont les cours avaient été suspendus pour la semaine, et où, à ma connaissance, aucun cas nouveau n'a été signalé par les parents".

Il n'est pour l'instant ni autorisé, ni demandé aux élèves de porter des masques à l'école. Les avis sont partagés sur le sujet, certains pensant que le port du masque n'est utile que pour les cas de grippe déclarés et engendrerait trop de perturbations dans les cours pour que la mesure soit réellement utile ou applicable à tous les élèves.
En attendant, il est toujours recommandé de suivre les consignes précédentes : se laver les mains le plus souvent possible, éviter de postillonner, et réduire les effusions et démonstrations d'affection au minimum.
En attendant pas de panique. Les rétablissements sont assez rapides.

------------------------

vendredi 20 novembre 2009

Premier degré


Ce soir à la salle de la F.O.L. de Casablanca, la compagnie du premier degré jouera "la nuit du thermomètre", une pièce de Diastème, dont la presse s'est déjà fait l'écho en termes élogieux.

La Compagnie du Premier Degré, Caroline Joly, Bertrand Chenevoy et Pascale Jousse, est constituée de trois talentueux professeurs des écoles de Casablanca. Une occasion à ne pas manquer de voir les maitres et maitresses de nos bambins en dehors du cadre de l'école, et dans d'autres rôles que ceux que nous leur connaissons habituellement.
Le spectacle devrait par la suite partir en tournée, jusqu'en décembre où il représentera la France au festival "Espace multi théâtral de Tétouan".

À ne pas rater donc


Tout les renseignements, photos, bios, programmes et horaires sont sur leur blog.

jeudi 19 novembre 2009

Anatole France : conseils de classe

Fin novembre commencent les conseils de classe au collège A. France.
Cette année le questionnaire permettant d'assurer un relais pour mieux représenter les parents est mis en ligne sur le site du collège.
Nous espérons avoir plus de retour des familles de cette façon.
Le calendrier s'y trouve également ainsi que la liste des parents délégués.
Les parents peuvent joindre personnellement s'ils le souhaitent avant le conseil les parents délégués pour tout renseignement ou problème se posant.
C'est important pour notre participation active au sein du conseil de classe.
Le compte rendu fait par les parents d'élèves à l'issue du conseil de classe sera mis en ligne également, et non plus joint au bulletin scolaire.

Peep A. France

Ce soir au centre Repères

LA PRESSION SCOLAIRE
Comment l'accompagner au mieux dans sa scolarité ?
Jeudi 19 Novembre. 18h45-19h45

Tous les parents souhaitent que leur enfant réussisse à l’école. Ils désirent aussi lui apporter un maximum d'équilibre et d'épanouissement. Pourtant, on dit que les enfants d'aujourd'hui seraient aussi stressés que les salariés en entreprise.
Quel est le rôle du parent dans la scolarité de l'enfant et de l'adolescent ?
Entre le pousser à tout prix et le laisser faire à sa guise, où doit-il se situer ?
Comment le parent peut-il s'accommoder de la pression de l'école et des exigences d'épanouissement de l'enfant ? Comment gérer la question du soutien scolaire ?
La psychologue présente le thème et répond à vos questions.

Durée : 1h00. Prix : 100 dh.
Confirmation par téléphone requise 0522-39-94-73
Inscriptions ouvertes aux groupes de parole: ados, autorité, petite enfance, monoparentalité etc.
Détails des activités, articles et documentation à consulter sur www.reperes.ma

AVIS AUX PARENTS D'ÉLÈVES DU LYCÉE LYAUTEY

Les conseils de classe vont commencer pour les 2 cycles à partir du mercredi 25 novembre.
Vous allez recevoir un formulaire de la part du parent délégué de votre classe sur lequel il vous sera demandé de donner votre avis sur l'ambiance de la classe, le niveau et également de nous signaler les difficultés éventuelles de votre enfant.
Cette démarche de votre part est importante car nous ne pouvons défendre les élèves que si nous sommes suffisamment informés des problèmes rencontrées par la classe et des difficultés propres à chaque enfant.
A l'issue de ce conseil un compte rendu vous sera envoyé.
N'hésitez pas à nous signaler les cas où le compte rendu ne serait pas envoyé aux parents.
Bonne fin de trimestre à nos enfants et bonne fête à tous.

Le bureau PEEP du lycée Lyautey
----------------------------------------------------

mercredi 4 novembre 2009

Coup de pouce 3


Ouvert à l'initiative d'une "maman Peep" de l'école Molière, Mon Atelier propose des activités diverses et variées pour petits et grands.

Horaires, tarifs et renseignements au 06 61 18 23 63 ou par mail à
monatelier.club@gmail.com

Bonne nouvelle !

dimanche 1 novembre 2009

Transports scolaires : nouveautés


Nouvelle formule d'abonnement.
La société Run Run propose aux lycéens de Lyautey la possibilité de ne prendre le bus qu'une seule fois par jour à 18h.
Le tarif mensuel est de 420 DH.

D'autre part, la possibilité d'ouvrir une desserte de l'École Ernest Renan, par la même société est à l'étude. Les parents qui sont désireux de profiter de ce service seront invités à se faire connaitre à la rentrée, afin que nous puissions établir si les demandes sont suffisamment nombreuses pour établir de nouvelles lignes adaptées à leur besoins. Ils peuvent aussi contacter les représentant à l'adresse renan.parents@gmail.com pour se faire connaitre ou obtenir des renseignements.

samedi 31 octobre 2009

Journée de solidarité 2 à Anatole France

Parce que nous ne sommes pas égaux devant la vie, l’association Peep a proposé un projet sur la solidarité à la direction du collège Anatole France et aux autres associations. Nous profitons de cette occasion pour les remercier chaleureusement de l’accueil qu’ils lui ont fait
Et la rapidité à mettre en place le comité de pilotage comprenant la direction, des enseignants, des élèves et des parents.

Ce projet à pour objectif de travailler tous ensemble à une journée dédiée à la solidarité, à l’échange, au bénévolat et à la citoyenneté. Il a pour but qu’il devienne celui de nos, vos enfants.

Les recettes qui seront dégagées lors de cette action seront reversées en 4 parts égales : 1 pour chaque association et 1 pour le FSE du collège ( à destination d’aide aux voyages pour les familles nécessiteuses).

Quelques souvenirs photos de la journée de solidarité précédente.





Un site lui a même été dédiée à l'initiative d'une maman PEEP. Merci !
www.anatolesolidarite.com

dimanche 18 octobre 2009

Résultats des élections

Anatole F : PEEP>1 UCPE>1 APEI>1

Bizet : PEEP>3 UCPE>2 APEI>2

Gautier : PEEP>3 UCPE>1 APEI>3

Renan : PEEP>3 UCPE>4 APEI>0

Moliere : PEEP>2 UCPE>4 APEI>1

Lyautey : PEEP>2 UCPE>1 APEI>1

Claude Bernard : liste commune

jeudi 15 octobre 2009

La réforme du lycée par Luc Chatel


Présentation de la réforme du lycée par Luc Chatel
envoyé par Education_nationale. - Plus de vidéos campus.

Luc Chatel présente les principaux axes de la réforme du lycée : mieux orienter, mieux accompagner chaque lycéen, mieux s'adapter à son époque. « Notre objectif est que le lycée permette la réussite de chaque élève » indique le ministre de l’Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement.
Plus d'infos sur http://www.education.gouv.fr/

mercredi 14 octobre 2009

Coup de pouce 2

Le centre d'activité artistiques Art Majeur organise une série d'événements autour d'une cause mal connue et mal comprise. Venez nombreux au vernissage, à la projection et au débat. Entrée gratuite en fonction des places disponibles.

Du 15 au 31 octobre 2009
Exposition de photos « Autisme en couleurs » par Imane Chaïr Haïdar

Le jeudi 15 octobre 2009 à 20h00 - Vernissage de l’exposition
Entrée libre

Le vendredi 16 octobre 2009 à 20h00
Projection du film documentaire de Peter Wermeulen «Images d'autisme» suivi d’un débat animé par Pascale Nejjar-Pernot.

mardi 13 octobre 2009

Élections de vos représentants

Comment voter ?
Votre enfant a reçu cette semaine le matériel de vote, dans une grande enveloppe personnellement adressée à chaque parent (vérifiez les cartables !). Cette enveloppe contient : les professions de foi décrivant la position de chaque association se présentant, une enveloppe moyenne sur laquelle vous devez écrire votre nom et celui de votre enfant, les bulletins de vote sur lesquels est inscrit la liste des candidats, ainsi qu'une petite enveloppe blanche.

Pour voter, vous glissez le bulletin de votre choix, sans y rajouter aucune mention ou rature, dans la petite enveloppe blanche. Un seul bulletin par enveloppe.

Puis vous introduisez cette petite enveloppe dans la moyenne. Sur celle-ci, inscrivez vos noms, prénoms et qualité. Inscrivez également les nom, prénom et classe de votre enfant.

Cette enveloppe, dont la forme peut varier selon les établissements, sert à enregistrer votre vote sur la liste électorale de l'école concernée.
Lors du dépouillement du vote, elle sera vidée, et la petite enveloppe blanche sera glissée dans l'urne, afin de garantir votre anonymat et le secret du scrutin.
Votre enfant doit ramener cette enveloppe à l'école et la remettre à son professeur. Au lycée, il doit la transmettre au bureau de la vie scolaire.
Avant le vendredi 16 octobre au matin !

Vous avez également la possibilité, si vous le désirez, de voter directement à l'école de votre enfant, vendredi 16 octobre, au matin, à l'aide de votre bulletin et de la petite enveloppe blanche.

Qui peut voter ?
Chaque parent, ou responsable légal peut voter. 1 parent = 1 voix.
Si vous avez des enfants dans plusieurs écoles, vous pouvez voter dans chaque école, collège ou lycée où vous avez des enfants scolarisés. Vous avez donc, chacun, le droit de voter plusieurs fois dans ce cas là.

Important !
Ne rajoutez aucune mention ou rature d'aucunes sortes, ni sur le bulletin, ni sur la petite enveloppe blanche. Sinon, votre bulletin sera considéré comme nul.

Pourquoi voter ?
Voter est un droit ! Le votre.
Plus la participation au vote sera importante, plus vos représentants auront de poids dans les différentes instances où ils vous représentent.
Dans les écoles : au conseil d'école.
Dans les Collèges et lycées : au conseil d'établissement, conseil de discipline et autres instances chargées, par exemple, de l'organisation des transports scolaires.

En plus de cela, vos représentants sont les interlocuteurs du SCAC ou de l'AEFE, instances qui régissent et contrôlent les activités dans les écoles françaises au Maroc

Chaque voix compte !
Le 16 octobre,
faites entendre la votre !

Cette année, la PEEP présente des candidats dans tous les établissements de Casablanca et de Mohamedia.
------------------------

vendredi 9 octobre 2009

Coup de pouce

Petite promotion du concert de demain au profit de l'association EMA (Enfance Maghreb Avenir). Ce concert est ouvert aux élèves, au personnel du Lycée Lyautey, ainsi qu'aux parents d'élèves (youpi !) et aux personnes parrainées par un membre de la communauté du Lycée Lyautey. Des démonstrations de sports extrêmes sont également prévues.
En plein air, sur le site de Beaulieu à 18 heures. Pour la programmation, référez vous au tract ci-dessous ! Cliquez pour agrandir !

-----------------------------------------

mercredi 7 octobre 2009

Réunion générale de la PEEP au lycée Lyautey

Nous avons tenu, le 6 octobre notre réunion de présentation de l'association, à la salle Delacroix, en présence de monsieur Lemasle, responsable du Pôle Régional et Proviseur du lycée Lyautey, qui avait bien voulu nous y accueillir.
Nombre de sujets ont été abordés, parmi lesquels la situation du transport scolaire (Monsieur Lemasle en ayant profité pour féliciter Mme Chami pour le travail accompli cet été), mais aussi la nécessité (ou non) de faire prendre aux enfants des cours particuliers, l'attitude du Lycée face aux problèmes d'insécurité, de délinquance ou de drogues.
Les échanges avec Monsieur Lemasle ont été fort courtois, conviviaux et instructifs.

Un des sujets de préoccupation majeure des parents a été la hausse des frais de scolarité (+40,5% sur trois ans) qui a fait l'objet de longs échanges. Nous en avons également profité pour évoquer le coût des fournitures scolaires, et la présence problématique de la publicité dans les établissements, en précisant qu'elle ne saurait en aucun cas être un recours pour un quelconque financement des écoles.

Il est apparu clairement que les actions des associations de parents n'ont eu que peu, ou pas, d'influence sur les décisions de l'AEFE et du SCAC en la matière. Pour vous faire une idée de l'indifférence –voire du mépris– avec laquelle ont été reçues les doléances des parents nous vous proposons un résumé des épisodes précédents ci-dessous.
Il apparait tout aussi clairement que sans une mobilisation massive des parents d'élèves lors de l'élection de leur représentants leur voix aura beaucoup de mal à se faire entendre.
L'an dernier, ce problème était apparu discrètement, d'abord brouillé par la situation sociale et l'application problématique des réformes "Darcos". Cette année nous sommes en pleine connaissance des tenants et aboutissants de cette situation. C'est le moment ou jamais de nous mobiliser. Plus la participation au vote sera importante, plus la voix des parents pourra être forte et entendue.

Jusqu'au 16 octobre, votez !

Avant de vous livrer le résumé de l'évolution de la situation l'année dernière, ces quelques précisions :

Les VRAIES raisons de la hausse :
Ces 12%, qui représentent un doublement de la hausse habituelle de 6%, résultent de la contribution de 6% réclamée globalement par l'AEFE à l'ensemble des établissements qui lui sont directement rattachés, pour faire face principalement au transfert sur son budget des pensions civiles des enseignants détachée, dont elle n'a obtenu qu'une compensation partielle.
Ils tiennent en revanche pour les deux années suivantes à la répercussion sur les établissements français du Maroc de coûts additionnels liés, pour une bonne part, à la prise en charge localement de dépenses immobilières jusqu'alors assumées par l'Etat français.
Elles s'accompagneront en outre de diminutions de postes d’expatriés et de coupes budgétaires, dont on ne peut que craindre les répercussions sur la vie courante des établissements et dont nous espérons avant tout qu'elles n'entraineront pas un affaiblissement de la qualité moyenne de l'enseignement, que nous jugions jusqu'alors globalement satisfaisante.

----------------------------------------
A.L.

Hausse des frais de scolarité : le récapitulatif

Nous tachons ici de vous présenter les différentes étapes de notre action concernant l'augmentation des frais de scolarité. C'est un peu long, mais nous espérons que cela aidera tout le monde à la re-situer dans son contexte. Dans le même souci d'informations, nous vous proposons des liens (en bleu dans le texte) qui, nous l'espérons pourront vous aider à vous faire une idée claire du problème.

En septembre 2007
, monsieur Kouchner, ministre des affaires étrangères du gouvernement français, annonçait l'organisation des «états généraux de l’enseignement français à l’étranger», c’est à dire une concertation devant réunir l’ensemble des acteurs de ce dossier pour débattre des orientations à donner à ce plan stratégique. […]Ces groupes devront se réunir à Paris, en province et à l’étranger.

Nous n'avons cependant pas été convié à nous exprimer lors de ses "états généraux"

12 janvier (2009 !) : Madame Descôtes, nouvelle directrice de l'AEFE, annonce une augmentation des frais de scolarité de 6%, et déclare que cette hausse pourrait augmenter sans qu'elle puisse dire de combien : "M. D. : Je me garderai de donner une réponse définitive à ce stade. Ces taux sont le fruit d’une étude à moyen terme. Au-delà de 2010, il est difficile de dire comment évolueront les choses."

Nous apprécions cette définition du "
moyen terme" à sa valeur…

En fait cette hausse s'ajoute à celle qui est déjà convenue. Au cours de
son
interview avec la Voix de France, elle annonce également que les travaux des "états généraux" sur ce sujet sont terminés.

25 janvier : suite aux différentes grèves des enseignants, les lycéens de Lyautey se mettent en grève eux aussi. La Peep diffuse un appel au calme et à la tenue des cours, les élèves ayant déjà été privés de cours
trop longtemps ! La situation est totalement confuse.

10 février : dans un contexte tendu (Grèves successives des professeurs,
suivies par celle des élèves du Lycée Lyautey), la PEEP organise une réunion à laquelle sont conviés : M. le Consul Général de Casablanca, M. le Conseiller Culturel adjoint auprès du SCAC, M. Lemasle, Chef de l'Etablissement Régional de Casablanca, M. Billmann, Principal du Collège Anatole France, MM les Délégués au Conseil Supérieur des Français de l'Etranger, Mmes et MM les directeurs d'école, Mmes et MM les représentants des syndicats des enseignants, Melles et MM les représentants des élèves du Lycée Lyautey et bien entendu tous les parents légitimement désireux de comprendre ce qui attend leurs enfants au cours de leur scolarité.
Nous y convions tout le monde dans un esprit de dialogue, mais avec l'intention de faire entendre la voix des parents, fermement si nécessaire.

Aucun représentant de l'administration ou des syndicats d'enseignants ne fera le déplacement, nous commençons à redouter une hausse plus importante que celle dont on nous a jusqu'à présent "parlé".

23 février
M. Guinez, Conseiller culturel adjoint chargé de l'enseignement français au Maroc reçoit les associations de parents au SCAC.

26 février : Monsieur Darcos, ministre de l'Éducation Nationale du gouvernement français passe à Rabat.

11 mars : Monsieur Guinez, Conseiller culturel adjoint chargé de l'enseignement français au Maroc, annonce aux représentants des parents d'élèves le montant de la hausse : 12% "seulement" pendant trois ans.

Nous sortons nos calculettes :
100+12% =112
112+12% =125,44
125,44+12% =140,4928

Augmentation sur trois ans : +40,49%
CQFD

40,5% d'augmentation des frais de scolarité sur les trois prochaines années, (3x12%) c'est ce que prévoit l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Étranger, pour les établissements dont elle à la charge au
Maroc (la "mission").

15 mars : la FDM-ADFE se déclare solidaire.

19 mars : réunion de synchronisation entre la PEEP Casa et l'Apei, Casa et Mohamedia, pour convenir de la conduite à adopter. Nous décidons de mobiliser la presse, et d'organiser une campagne d'information et de mobilisation des parents. Un dispositif unitaire de communication est établi panachant communiqués de presse, campagne de tractage, d'affichage, d'e-mailing et de SMS.

23 mars : communiqué de presse, diffusion d'un tract unitaire rassemblant la Peep Casablanca, l'APEI Casablanca, L'Ape Fès/Meknès, l'UCPE, l'Api Rabat, l'APEMA Marrakech, tract publiant les tarifs prévus et dénonçant leur augmentation. Simultanément nous lançons une campagne d'affichage aux portes des écoles appelant à une journée d'action le 26 mars. Au programme : signature d'une pétition à remettre au SCAC. Nous demandons aux parents de porter du jaune et d'en faire porter à leurs enfants lorsqu'ils les aménent à l'école afin d'améliorer notre visibilité dans les médias. Nous ne voulons pas priver nos enfants d'une journée de cours.

26 Mars : manifestations des parents, pétitions, l'opération "t-shirts jaunes" nous assure une couverture média, journaux et télévision efficace. La situation et notre réaction est, enfin, exposée devant le public, au Maroc comme en France. Néanmoins la situation peine à apparaitre clairement en France, où le débat est en partie masqué par la mise en œuvre de la "gratuité" du Lycée.

1er Avril : Vous avez été nombreux à signer la pétition de protestation contre la hausse des frais de scolarité cette semaine. Le 1er avril, nous, les représentants de la PEEP, de l'APEI et de l'API remettons 1300 signatures (recueillies en moins d'une semaine !) à monsieur Raoul Guinez Conseiller adjoint chargé de l'Enseignement Français au Maroc, au siège du Service de Coopération et d'Action Culturelle à Rabat.

Cette remise n'a été suivi d'aucun commentaire…

9 Avril : Réunion à Paris avec Madame Descôtes, directrice de l'AEFE, pour une réunion "spécial Maroc". Déception. Nous en retiendrons que cette réunion n'avait pour but que d'écouter les associations du Maroc. En d'autres termes : "Nous ne sommes pas là pour négocier, et aucune décision ne sera prise aujourd'hui". Néanmoins Madame Descôtes prendra en compte nos propositions et reviendra auprès du Ministère du Budget pour voir quelles nouvelles dispositions pourraient être prises (principalement sur le cas de l'immobilier. Nous pensons que nous aurons des nouvelles à la reprise des vacances de printemps, en Mai). On verra plus bas à quel point nos propositions seront prises en compte…

23 avril : Rencontre avec madame Lepage, sénatrice des français de l'étranger qui nous assure de son soutien et promet de parler du sujet devant son assemblée.

21 mai : présentation par le SCAC aux associations, reçues séparément, des augmentations de frais de scolarité, et (surprise !) de l'augmentation des frais de première inscriptions.

7 juin : élection des représentants des français de l'étranger.

9 juin : l'augmentation de 12% est officiellement entérinée.

Juin /juillet : organisation des épreuves du baccalauréat, vacances
d'été, dispersion.

----------------------------------------
A.L.

Mise sous enveloppe du materiel de vote

11h45 - la mise sous enveloppes de Lyautey est finie. Je remercie les parents qui sont venus aider (dont 2 nouveaux arrivants, nouveaux adhérents).
Bonne journée à tous

E. J.

PS : pas de problème entre les 3 associations ; une bonne entente, une bonne participation de tous.

Le retour !

La liste Peep Mohamedia a été déposée au GS Claude Monet aujourd'hui grâce à Mona Laraqui. Souhaitons lui bonne chance.
----------------------------------------

jeudi 1 octobre 2009

Invitation officielle

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Il est nécessaire d'avoir sa carte d'adhérent avec soi pour l'inscription des parents délégués. Il sera possible de souscrire une adhésion sur place.

vendredi 25 septembre 2009

Transports scolaire, mise à jour.


Sur proposition de la PEEP, M. Lemasle, proviseur du Lycée Lyautey et chef d'établissement régional recevra, jeudi 1er octobre, les représentants des associations de parents d'élèves et le responsable de la société RUN RUN pour faire un 1er bilan du démarrage du transport scolaire.

jeudi 24 septembre 2009

Grippe A H1N1 : premier cas à Lyautey

On nous signale le premier cas de grippe A au lycée Lyautey. Il s'agit d'un élève de Première qui a du être contaminé avant l'Aïd. L'établissement a informé les parents de la classe concernée.

Pas de panique.
Vu la taille du lycée et la virulence de l'épidémie, nous devrons sans doute faire face à d'autres cas. Pour éviter la contamination nous vous invitons à redoubler de vigilance et à inciter les élèves à respecter les mesures d'hygiène préconisées.
En cas de symptômes le centre de diagnostic se situe à l'hôpital Moulay Youssef ( 05 22 26 54 51 / 05 22 26 54 53) .

Élections des représentants de parents

Les dates des opérations de vote ont été fixées, les bureaux de vote seront ouverts dans chaque établissement le matin du 16 octobre. Vous aurez aussi la possibilité de voter par correspondance, par l'intermédiaire des enfants dés réception du materiel de vote (bulletins, enveloppes…).
Pour vous présenter dans le détail le travail de l'association dans chaque école, nous organisons des réunions de contacts partout où nous présentons une liste. Nous y parlerons de nos activités passées, mais aussi des actions à mener. Ce sera l'occasion de rencontrer vos représentants, voire d'adhérer à l'association ou d'y prendre une part active si vous le désirez. Et bien entendu, nous serons là pour recueillir vos avis, entendre vos préoccupations de parents face à l'école de vos enfants.

Calendrier des réunions :

École Claude Bernard : jeudi 24 septembre
Collège Anatole France : mardi 29 septembre
École Ernest Renan : vendredi 2 octobre
Lycée Lyautey : Mardi 6 octobre

dimanche 20 septembre 2009

Aïd Moubarak Saïd


Ambiance de fête et beau temps à la garderie "Ramadan" de l'École Ernest Renan. Comme il est de coutume à la fin du Ramadan, nous offrons un petit gouter animé aux enfants de la garderie.
Au programme cette année, les enfants ont pu profiter d'une séance de hénné de circonstance. Filles et garçons se sont préssés pour passer entre les mains expertes de nos hannayas.
Pendant ce temps, des mamans de l'association distribuaient viennoiseries et jus de fruits aux enfants.

Ce dernier jour était aussi celui de la finale du tournoi d'Échecs qui avait lieu ces derniers jours. Tournoi organisé dans le plus grand respect des règles internationales par Hatim, l'animateur de l'atelier, que nous saluons au passage pour son professionnalisme.
Les finalistes ont reçu leurs trophées au cours d'une remise des prix tout ce qu'il y a de plus solennelle.

De bons souvenirs pour les enfants, et pour les "grands", gardiennes et bénévoles, qui étaient venus partager ces moments avec les enfants.

Aïd moubarak saïd.

A.L.
Photos :
(merci)

mardi 15 septembre 2009

Bonne nouvelle

Les aventures de la jeune Nora L. ont (enfin) trouvé une fin heureuse. Pour mémoire, nous suivions ce dossier depuis avant les vacances. La jeune Nora L. s'était vu refuser son inscription en sixième pour des questions un peu subtiles de lieu de résidence et de reconnaissance d'autorité parentale. Alors même qu'elle avait jusque là effectué toute sa scolarité dans les établissements de l'AEFE depuis la maternelle, sans que son inscription ne pose problème.
Une décision prenant en compte la dimension humaine du problème a été prise et nous nous en félicitons, puisque la jeune Nora a été finalement autorisée à s'inscrire.

Il est toutefois clairement signalé qu'il s'agit d'une mesure exceptionnelle. L'inscription d'un élève dans un établissement de l'AEFE au Maroc quelle que soit sa nationalité , est subordonnée au fait qu'au moins l'un des deux parents réside de façon permanente dans la ville d'affectation de l'enfant –attention donc aux effets, sur la scolarité des enfants, des mutations professionnelles des parents.

Le seul hic est que cette décision arrive un peu tard. La grand mère avait déja payé 11000 dh à El Jabr après avoir été informée hier que l'administration n'acceptait aucune dérogation !

Comme quoi, les choses peuvent bouger… si on les pousse, gentiment (…longtemps… et fermement).

A.L. & M.C.

lundi 14 septembre 2009

Transport

Le matin du 10 septembre la PEEP a signé quinze demandes d'immatriculation de cars Run Run donc à priori demain matin, 11 septembre (je dis bien à priori), sera le grand jour du démarrage pour Lyautey et Anatole France.
Vive la PEEP !

Claude Bernard??
Le responsable du ministère a souhaité nous voir et nous avons de nouveau revisité les véhicules. En tout cas, il faut retenir que les procédures administratives sont lourdes (chapeau à monsieur Mekaoui!) et que sans la PEEP aucun transport n'aurait démarré.
Et oui, il semble que nous sommes la seule association à jour dans ses AG et statuts .

M. C.

(Depuis ce matin, le service semble opérationnel à partir de Lyautey, n'hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur le sujet)

Fournitures et dépenses de rentrée au collège : obligatoires ?


Les parents des enfants rentrant en sixième à Lyautey sont assez surpris de ne se voir communiquer les listes de matériel pour les cours que maintenant, c'est à dire après la rentrée des classes. La réponse qui leur est faite, en souriant il est vrai, est que c'est comme ça que cela se passe d'habitude.
Première réflexion : ce n'est pas parce que c'est habituel que c'est normal.
Deuxième réflexion : cette "coutume" n'est pas vraiment raccord avec la politique actuelle du ministère qui a beaucoup communiqué autour du prix supposé modique des fournitures de base. Or, faire ses achats durant la première semaine de rentrée, outre le stress occasionné, peut couter beaucoup plus cher que de les faire posément pendant les deux mois qui précèdent. De plus, cela représente une somme non négligeable à sortir alors même que les familles font face aux dépenses" annexes" de la rentrée, transports, cantine, assurances etc.
Troisième réflexion : cet état de fait est en contradiction avec le texte de la circulaire n° 2009-033 du 23-2-2009, circulaire dans laquelle on peut lire : "Dans les écoles et les établissements, l'élaboration de la liste des fournitures demandées aux élèves doit faire l'objet d'une large concertation au sein des équipes pédagogiques, en relation avec les parents d'élèves."
ou plus loin
"Dans les collèges et les lycées, sur saisine du chef d'établissement, le conseil d'administration détermine les principes qui doivent prévaloir dans l'élaboration de la liste des fournitures scolaires. Les observations formulées par les membres du conseil d'administration, en particulier par les représentants des parents d'élèves, sont prises en compte dans la mesure du possible. Le conseil pédagogique peut proposer une liste de fournitures communes à plusieurs disciplines, dans le cadre de l'harmonisation des pratiques.
Par ailleurs, il peut utilement être envisagé d'échelonner l'acquisition de ces fournitures tout au long de l'année scolaire."

Il serait bon que les directives du ministères soient suivies, ou alors que la raison donnée pour qu'elles ne le soient pas soit autre chose que "c'est comme ça qu'on fait d'habitude."

Autre chose à laquelle il ne faut pas s'habituer, l'entrée de la publicité dans les écoles. À ce sujet une de nos adhérentes, du collège A. France nous écrit ceci :
"Mon fils vient de rentrer en 6ème, et comme l'établissement nous l'a demandé, nous n'avons pas fourni d'agenda. Le collège le fournit . Il était évident pour moi que cette décision émanait d'une réflexion pédagogique qui permettrait aux enfants d'avoir tous le même agenda, aidant les enseignants à mieux appréhender l'apprentissage de son utilisation au près des enfants.
J'ai été pour le moins surprise et pour le plus choquée, de constater qu'il a été distribué aux enfants des agendas très épais, de petit format, avec une énorme spirale, et parsemé de publicités.
Cet agenda a tous les atouts d'un outil impossible à utiliser de façon pratique pour des enfants de 6ème.
-Son format et son énorme spirale empêchent l'enfant de prendre des notes correctement et de manière efficace.
-Son épaisseur empêche un rangement facile dans le sac.
Dans le même temps, en école primaire, il nous est demandé de fournir "'un cahier de textes normal, simple, sans gadget, ni fantaisie".

Je constate donc que l'entrée en 6ème, du fait de la distribution par l'établissement de ce type de matériel s'apparente davantage à une rentrée dans le monde du gadget où s'impose la publicité, plutôt qu'à un apprentissage de l'utilisation d'un agenda d'un point de vue pédagogique."

Là aussi les choses sont très claires. La circulaire N°2001-053 DU 28-3-2001 publiée au journal officiel stipule clairement :
"I - Publicité
II.1 Interdiction de tout démarchage en milieu scolaire

Plusieurs circulaires ont demandé de proscrire les campagnes publicitaires conduites dans les établissements scolaires (3). Elles rappellent que les maîtres et les élèves ne peuvent, en aucun cas, servir directement ou indirectement à quelque publicité commerciale que ce soit.
La distribution aux élèves par les personnels de l'établissement de publicités ou de questionnaires commerciaux permettant la visite de démarcheurs au domicile des parents d'élèves est interdite dans les établissements scolaires. De même, l'accès à l'établissement des représentants d'entreprises, qui souhaitent distribuer des documents publicitaires, doit être prohibé.
Ces instructions s'appliquent également à la distribution gratuite aux élèves ou à leurs parents de produits à finalité publicitaire (agendas, vidéocassettes).
(3) Circulaires du 8 novembre 1963, n° II-67-290 du 3 juillet 1967 et n° 76-440 du 10 décembre 1976 relatives à l'interdiction des pratiques commerciales dans les établissements publics d'enseignement (RLR 552-6).

On notera donc que le cas des agendas est très clairement précisé, et que ces pratiques ne devraient pas avoir cours dans nos établissements. Établissements (de l'AEFE) qui ne sauraient manquer de moyens au vu des augmentations brutales des frais de scolarité et de première inscription que nous subissons cette année.
En conclusion, ce genre de matériel étant prohibé, les parents sont tout à fait libres d'en choisir un autre, et il ne saurait être question que les enfants soient obligés de l'utiliser, surtout si il se révèle mal-pratique.

Alexis Logié

jeudi 10 septembre 2009

Aux abris, voilà la pluie !

Premier jour de pluie à la garderie du midi de l'école Renan. Les enfants se sont abrités sous les préaux et la tente de la PEEP Renan pour prendre leur collation avant de participer aux ateliers du jour.

Au programme toujours l'atelier Échec sous la houlette attentive de Hatim qui supervise les parties sur la dizaine de plateaux de jeu.




Aujourd'hui, nous avons également proposé une activité "mandalas", avec motifs à colorier et crayons de cire fournis. Il fallait bien toutes ces couleurs pour oublier le gris du ciel.

Un petit bémol toutefois, de trop nombreux enfants n'étaient pas équipés en vêtements de pluie et se trouvent directement exposés aux intempéries pendant les deux heures de garderies, parfois en simple T-shirts.
Pour leur santé il seraient bons qu'ils soient tous munis d'un imperméable, pensez-y !

À demain les enfants…

mardi 8 septembre 2009

Bourse aux livres au lycée Lyautey

La 2e Bourse aux livres du lycée Lyautey sera organisée par les associations de parents d'élèves le samedi 12/09 à 13h sur le site de Beaulieu.
Une permanence pour la vente des assurances et des cotisation ARPULL sera assurée ce jour.
Les cartes d'accès (parents et élèves) seront exigées à l'entrée, ou, à défaut le carnet de correspondance.

samedi 5 septembre 2009

Derniers jours pour la souscription à l'assurance scolaire obligatoire

La vente des assurances scolaires est pour les représentants des parents l'occasion de rencontrer ceux-ci en début d'année, et c'est un contact très enrichissant et instructif concernant leurs préoccupations. Par exemple, il semble qu'il y ait cette année quelques problèmes de regroupement de fratries. C'est aussi l'occasion de solliciter l'adhésion à notre association.
Voila pour y voir plus clair…

Les assurances
Chaque début d'année, nous mettons en vente les assurances scolaires obligatoires, ainsi que des contrats d'assistance de transport médicalisé d'urgence. Le produit de ces ventes constitue une des sources de revenus des associations de parents d'élèves selon les accords passés avec les compagnies d'assurance (à hauteur de quelques dirhams par souscription). L'argent ainsi collecté sert à financer les différents frais de fonctionnement de l'association au niveau de Casablanca en ce qui concerne la PEEP, par exemple les photocopies, ou les envois de courrier.
Il est bon de noter, que, légalement, vous avez le libre choix de souscrire le contrat d'assurance qui vous convient le mieux, sans que votre adhésion à une association soit obligatoire. Il vous est tout à fait possible d'adhérer à une association tout en ayant souscrit un contrat d'assurance par l'intermédiaire d'une autre, ou en ayant recours à un autre service de garderie, par exemple.


Les parents d'élèves membres de l'association sont tous bénévoles et ne perçoivent donc aucune rémunération de la part de l'association, régie par la loi de 1901.

Adhésion à l'association
Pendant la vente des assurances scolaires, nous vous proposerons d'adhérer à la PEEP. Les cotisations sont notre autre principale source de financement au niveau de Casablanca. Au delà des projets directement liés à la vie de l'école, comme la gestion des garderies ou l'amélioration de la sécurité aux alentours de l'école, la PEEP Casablanca est spécialement attentive aux diverses problématiques de l'enseignement au sein des établissement français à l'étranger à un niveau régional ou national.

Parmi ces préoccupations citons entre autres :

•l'ouverture de l'école sur la société par l'accès à cet enseignement d'élèves de diverses origines, et bien entendu particulièrement d'origine marocaine.

•le maintien et le développement du réseau d'enseignement, et les rapports entre l'OSUI et l'AEFE, le regroupement des fratries…

•l'adaptation de l'enseignement de l'arabe à la réalité scolaire, l'application de programmes, la synchronisation entre les niveaux de l'école primaire et du collège.

•l'amélioration du transport scolaire. Nous avons retrouvé un formulaire d'évaluation du transport (l'annexe V) et nous recommandons son emploi dans toute les écoles du réseau, afin de faire pression sur les prestataires pour qu'ils améliorent la sécurité de leurs services.

•la sécurisation des abords des écoles, spécialement en matière de sécurité routière, ou de protection contre la délinquance.

De plus, nous resterons spécialement attentifs aux différentes réformes en cours dans l'enseignement français, ainsi qu'à leur application dans le cadre marocain. Et bien entendu, depuis l'année dernière, nous nous opposons à l'augmentation vertigineuse des frais de scolarité (+ 40,5% sur trois ans) ou de première inscription (+500% cette année) que la gratuité des trois années de lycée sert à dissimuler au grand public.
C'est un combat que nous aurons sans nul doute l'occasion de mener à nouveau cette année.

Grippe H1N1

De nombreux parents s'inquiètent des dispositions prises pour éviter la propagation de la Grippe A.
Une réunion des directeurs d'établissements a eu lieu la semaine dernière lors de laquelle plusieurs mesures ont été adoptées. Ainsi, l'affichage des consignes d'hygiène à la porte des établissements.
Il a été également demandé de retirer les serviettes "textiles" des toilettes, la recommandation française était d'utiliser à la place des serviettes en papier jetables, collectées quotidiennement dans une poubelle dédiée, afin d'être incinérées. Cette mesure n'étant pas applicable directement sous nos cieux, il est demandé aux enfants de s'essuyer les mains à l'aide papier hygiénique, et de le jeter dans les toilettes après usage.
D'autre part, des masques sont prévus pour équiper les élèves présentant des symptômes suspects, afin qu'ils ne contaminent pas leurs camarades.
Pour notre part, nous vous suggérons de munir vos enfants de leur propre serviette, réservé à leur usage, ou de leur propre provision de serviettes en papier.
Les enseignants, tout particulièrement en primaire, ont commencé l'année en demandant aux enfants de limiter les contacts physiques.
Il n'est cependant pas question de céder à une quelconque panique, le meilleur rempart contre celle-ci étant l'information.

mercredi 2 septembre 2009

C'est la rentrée !

Et oui, bienvenue à tous !
Comment s'est passée votre rentrée ?
Laissez nous vos impressions, vos galères ou vos enthousiasmes, les commentaires sont ouverts…

**Suite à un mauvais réglages, les commentaires n'étaient pas accessibles. Normalement, c'est maintenant réglé.