Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

lundi 13 décembre 2010

SIDACTION

Par voie d'affichage nous avons pris connaissance que le lycée Lyautey s'associe à l'action de l'Association de lutte contre le sida. Les parents sont invités à soutenir financièrement cette action en remettant dans les urnes installées au lycée leur contribution. Pour de plus amples informations, merci d'aller sur le site du lycée Lyautey.

Il est mis en vente également au lycée des DVD du récital de musique aux mille couleurs au profit de l'école Ibnou Zeidoun qui accueille une classe d'enfants trisomiques.
------------------------

mercredi 8 décembre 2010

Assemblée Générale

La PEEP Casablanca,
Union locale des associations de parents d'élèves de l'enseignement public français du Maroc tiendra son Assemblée Générale annuelle
Mardi 14 Décembre 2010
à 19 heures
au lycée Lyautey - Salle H10

Ordre du jour :
Rapport moral
Rapport financier
Election du Bureau

Lecture des rapports moraux et financiers
à 19 h30


Cette réunion est ouverte à tous les adhérents PEEP

vendredi 12 novembre 2010

Collecte de vêtements au profit des enfants par l'Insaf.

Les élèves de Mme Baptiste (1ES12 et 1ES13) organisent, en partenariat avec l'association Insaf, une collecte de vêtements au profit des enfants et des mamans des zones montagneuses de l'Atlas.
Des cartons sont mis à la disposition des élèves dans les deux vies scolaires du lycée Lyautey jusqu'au 10 décembre.
Merci de collaborer à cette belle initiative qui nous prouve que nos enfants ne vivent pas dans une bulle mais sont conscients des difficultés rencontrées par d'autres enfants.

EJ

mercredi 10 novembre 2010

Conseils de classe

Le bureau Peep du lycée Lyautey vous informe que les conseils de classe vont bientôt commencer. Les parents délégués y assistent pour soutenir vos enfants et expliquer le cas échéant les problèmes rencontrés. N'hésitez pas à les contacter ; le collège et le lycée distribuent aux élèves la liste des parents délégués de chaque classe avec leurs coordonnées mail. De plus les parents délégués vous font parvenir, par l'intermédiaire des enfants, un questionnaire. Ce questionnaire leur permettra de mieux cerner les difficultés rencontrées par la classe ou l'enfant et d'en aviser le corps enseignant qui est à l'écoute.

 --------------------------------------- 

jeudi 4 novembre 2010

"Gratuité" du Lycée, un communiqué du service de presse de la Présidence de la République Française.

Paris, le 3 novembre 2010

COMMUNIQUÉ


Mmes Geneviève COLOT, députée de l’Essonne, et Sophie JOISSAINS, sénatrice des Bouches-du-Rhône, ont remis aujourd’hui au Président de la République leur rapport d’évaluation sur la mesure de gratuité des frais de scolarité des français à l’Étranger mise en place depuis 2007.

Cette mission, conduite en lien avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et les administrations concernées, a bénéficié du soutien de l’Inspection générale des finances (IGF) qui a procédé à un examen rigoureux du dispositif tant sur le plan financier qu’au regard de son impact global sur notre système d’enseignement à l’Étranger.

A partir de ces éléments objectifs, les parlementaires en mission dressent un bilan très positif de la mesure considérant que l’objectif d’équité entre les Français vivant en France et leurs compatriotes vivant à l’Étranger a été atteint. Leur rapport démontre notamment que le dispositif de prise en charge, dont le coût réel s’est avéré inférieur aux prévisions budgétaires, n’a eu de conséquences sérieuses ni sur la place des ressortissants étrangers dans nos établissements, ni sur la contribution financière de nos entreprises, ni même sur le système de bourses également géré par l’AEFE.

Pour l’avenir et au-delà de quelques dysfonctionnements qu’elles appellent à corriger, les parlementaires en mission recommandent de tenir compte de l’état actuel de nos finances publiques en reportant à plus tard l’extension de la mesure au-delà du lycée. Dans le même esprit, elles suggèrent également que le montant de la prise en charge soit plafonné au niveau qui était le sien en 2007-2008. Elles proposent enfin qu’une distinction stricte et transparente soit faite dans le budget de l’AEFE entre bourses et prise en charge des frais de scolarité. Ceci afin de garantir une gestion responsable et transparente du dispositif global de soutien à la scolarité de nos compatriotes à l’Étranger.

Convaincu de la pertinence de ces recommandations, le Président de la République a demandé au Ministre des Affaires étrangères et européennes de bien veiller à ce qu’elles soient versées au débat parlementaire en cours pour le budget de 2011. Il a également demandé au Premier Ministre de présenter une communication, en Conseil des ministres, sur ce sujet prévoyant, le moment venu, l’extension du dispositif aux classes de collège et de primaire, conformément aux engagements pris en 2007.

 ---------------------------------------

En complément, sur le même sujet
Un article du Petit Journal, où il est question du Lycée Lyautey, sur la fin.
Instructif.

 --------------------------------------- 

Info Culturelle.

Dans l'Économiste du 19 octobre dernier, nous avons relevé l'ouverture de la médiathèque de la Mosquée Hassan II.



Espace ouvert aux enfants (petits et grands) et aux adultes, avec 200 000 ouvrages proposés d'ici la fin de l'année. On peut y consulter également la presse. Un auditorium, un hall d'expositions et une salle de conférences complètent l'ensemble.
Nous ne nous y sommes pas encore rendu! Si un de nos lecteurs l'a fait, merci d'avance pour sa collaboration a une bonne connaissance du lieu.

E. J. 
 ---------------------------------------

samedi 9 octobre 2010

Élections, les résultats

Lycée Lyautey
Peep : 617
Ucpe-Apei : 572

Inscrits : 5695
votants : 1209
suffrages exprimés 1189
bulletins blancs : 1
bulletins nuls : 19

Quotient électoral : 297,25

Collège Anatole France
Suffrages exprimés : 390
Nuls : 3
PEEP : 170
APEI : 111
UCPE : 106

École Ernest Renan
Ucpe : 375
Peep : 357 
Apei : 54

École Bizet
Ucpe 198.
Peep  169
Apei 150

École Gautier
PEEP 138
UCPE 126
APEI  109

École Molière
Ucpe 218
PEEP 134
Apei 92
 ------------------------------

lundi 4 octobre 2010

Chers parents adhérents, parents sympathisants, parents tout simplement,

Vous n’êtes pas sans savoir, vu le tapage informationnel en ce moment, que les élections de vos représentants au conseil d’établissement du lycée Lyautey auront lieu le 8 octobre prochain. Elections que nous souhaitons sereines comme par le passé.

Nous, parents d’élèves Peep, vous représentons et vous accompagnons dans vos démarches auprès de l’administration du lycée au quotidien.
Nous sommes tous des parents bénévoles, laïques et apolitiques qui n’avons qu’une seule préoccupation : la défense des intérêts de nos enfants dans un milieu scolaire qui malheureusement se dégrade de plus en plus (hausse des frais de scolarité, qualité de l’enseignement, surcharge des classes, emplois du
temps «gruyère», etc…).
Certes nous ne gagnons pas tous les combats que nous engageons (frais de scolarité en hausse) mais notre présence constante et assidue aux diverses commissions où nous siégeons nous permet de faire entendre la voix des parents et d’améliorer le quotidien des enfants :
    • Le transport scolaire : SEULE la Peep a signé la convention avec le ministère des transports (sans son action, le transport scolaire n’aurait pas été mis en place).
    • Arpull : notre ancien président, Denis Germain, a été à l’origine de la création de cette association qui a vu le jour grâce à son travail acharné (maintes rencontres avec les autorités avec les sociétés de services, etc…)
    • Commissions d’exonérations, commission des bourses : trop peu de parents savent qu'ils peuvent bénéficier d'aides financières personnalisées, en siégeant dans ces commissions, la Peep veille à la bonne utilisation des fonds disponibles.
    • Cantine : suite à la demande de la Peep, nous pourrons prendre part aux réunions dans la commission cantine.
    • Bourse aux livres : son bon déroulement est le fruit de l’unique association qui s’en préoccupe, la Peep
    •Ventes d’assurances : la Peep mobilise ses parents d’élèves afin de favoriser le contact entre parents de la communauté scolaire et de pouvoir répondre à leurs questions : une rencontre parents-parents..
    •Conseils de classe : la Peep insiste auprès de ses parents délégués qu’ils vous rédigent un compte rendu.
    •Commissions d’appel et commissions de discipline : des commissions très sensibles où la Peep a toujours répondu présent car l’avenir des enfants est en jeu. Dans la 1ère commission nous étudions de près le cas de l’élève et ce qui nous semble en tant que parent le mieux pour leur avenir à la lecture des résultats scolaires. Dans la 2e commission, nous avons une victime et un ou des agresseurs. Il nous faut alors, avec l’administration et les enseignants, trouver la sanction correcte, éducative et compréhensive, aussi bien pour l’enfant que ses parents.

le 8 octobre, votez, c'est tout simple !

Le matériel de vote a été remis à votre enfant. Merci de prendre quelques minutes pour voter et de veiller à ce que vos enfants déposent vos enveloppes de vote dans les urnes placées dans les 2 vies scolaires (collège et lycée) ou de vous déplacer le 8 octobre directement au lycée.



(les 2 parents votent, sans aucune surcharge, modification ou rature, sinon bulletin nul)


Ne délaissez pas cette opportunité de faire voir à l’administration de l’AEFE que les parents d’élèves ne sont pas de simples spectateurs bienveillants quant à ce qui se passe au sein des établissements.

Merci d’avoir pris le temps de nous lire.

vendredi 1 octobre 2010

Conférence à l'École Renan

Accompagner son enfant sur le chemin de l’apprentissage et de l’autonomie.
Tous les parents souhaitent que leur enfant réussisse à l’école. Ils désirent aussi lui apporter un maximum d'équilibre et d'épanouissement. Pourtant, on dit que les enfants d'aujourd'hui seraient aussi stressés que les salariés en entreprise.
Quel est le rôle des parents dans la scolarité de l'enfant et de l'adolescent ? Entre le pousser à tout prix et le laisser faire à sa guise, où doivent-ils se situer ?
Comment les parents peuvent-ils s'accommoder de la pression de l'école et des exigences d'épanouissement de l'enfant ? Comment gérer la question du soutien scolaire ?


Pour répondre à ces questions et à toutes celles que vous pouvez vous poser, la PEEP Renan invite les parents des écoles Gautier et Renan à une rencontre avec Selma Belghiti du centre Repères. Mardi 6 octobre à 18h30 dans la salle de psychomotricité de l'école Ernest Renan.

samedi 25 septembre 2010

Ne manquez pas le rendez vous de rentrée de la PEEP !

Invitation aux Parents d’élèves des établissements français de Casablanca et Mohammedia

jeudi 30 Septembre à 19h00
Salle Delacroix du lycée Lyautey
(entrée par le parking rue d’Indochine)

Réunion animée par le bureau de la Peep Casablanca en présence de M. Didier Montant, Proviseur du lycée Lyautey et chef de l’Établissement Régional de Casablanca
Invités :
M. Pierre Voillery, Consul Général de France à Casablanca,
M. Raoul Guinez, conseiller culturel adjoint auprès du SCAC  et ses proches collaborateurs,
M. Patrice Valety, proviseur adjoint du 1er cycle,
Mme Régine Desroches, proviseur adjoint du 2nd cycle,
M. Henry Estienne, agent comptable du Lycée Lyautey,
M. Maillet, conseiller principal d’éducation sections tertiaires,
MM. D’Agescy et les délégués au Conseil Supérieur des Français de l’Étranger

Ordre du jour

Cette réunion nous permettra d’aborder avec vous les principaux points
d’actualité et dossiers suivis par la PEEP concernant l’éducation de nos
enfants et les perspectives du système AEFE
• Accueil de Monsieur Didier Montant, nouveau Proviseur du lycée Lyautey et chef de l’Établissement Régional de Casablanca
• La nouvelle politique tarifaire de l’AEFE à la rentrée 2010/2011
  • Hausse des frais de scolarité, droit de première inscription, droit annuel d’inscription, bourses, exonération, fond de solidarité,
• L’évolution des effectifs des classes à Casablanca
  • Besoins immobiliers, tests d’admission et admissions des fratries
• La réforme du lycée
 
Divers
  • Optimisation des emplois du temps,
  • Accueil dans les permanences,
  • coopératives scolaires,
  • cantine,
  • fournitures scolaires,
  • fermeture de la classe préparatoire
Inscription des parents délégués au conseil de classe
Inscriptions sur place des parents de Lyautey et A. France entre 18h30 et 19h
Un cocktail auquel vous êtes conviés clôturera la réunion

mercredi 8 septembre 2010

Bourse aux livres, session de rattrapage !

Cet après midi se tiendra la bourse au livre de rentrée, de 12h30 à 15h00.
Rendez vous à Beaulieu, à côté du lycée Lyautey,  dans le hall "Technologie".
Entrée par la porte de la rue de l'Alma.

Cliquez pour agrandir l'image

samedi 4 septembre 2010

C'est reparti !

Bonjour,
nous espérons que la rentrée c'est déroulée au mieux pour vous et vos enfants, n'hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires.

Attention !
Des préavis de grève ont été lancés pour la semaine prochaine par les syndicats d'enseignants, les cours risquent donc d'être perturbés lundi 6 et mardi 7 septembre.
Ils devraient cependant avoir lieu normalement mercredi 8, avant les congés de l'Aïd El Fitr, à partir de jeudi inclus…

vendredi 9 juillet 2010

Résultats du Bac

Le site du ministère PUBLINET est indisponible et ne peut diffuser les notes des épreuves anticipées du baccalauréat.

Nous venons cependant de recevoir le fichier des relevés individuels de notes, que nous tenons à la disposition des élèves de 1ère (bac général et bac techno). Leur distribution aux intéressés se fera demain vendredi et lundi.
Le détail des conditions de distribution figure sur le site du lycée. Je vous en donne la teneur ci-dessous:

Faute de pouvoir mettre en ligne
les résultats des épreuves
anticipées du baccalauréat,
le rectorat de Bordeaux nous a
fait parvenir les relevés individuels
de notes (bac général et
bac  technologique)
Ils seront disponibles à la Vie
Scolaire 2nd cycle (entrée Ziraoui) :
- vendredi 9 juillet (8h-12h et 14h-17h)
- lundi 12 juillet (8h-13h)

Si les associations de parents ont les moyens de relayer cette information, je les remercie de le faire.
Très cordialement,
B.L.

Dont acte
---------------------------------

mardi 6 juillet 2010

Transport scolaire : ouverture des lignes "Renan", "Oued Merzegue" et "Dar Bouazza"

La société Run Run, en charge du transport scolaire depuis l'année dernière, proposera un service desservant l'école Ernest Renan à partir de la rentrée prochaine. Vous pouvez consulter les propositions d'itinéraires sur leur site.
Les inscriptions se feront à la rentrée scolaire en septembre, néanmoins, vous pouvez nous transmettre une réservation en écrivant à renan.parents@gmail.com en nous précisant l'itinéraire qui vous intéresse, ainsi que le moyen de vous joindre, nous transmettrons ainsi l'information à Run run le plus tôt possible.

D'autre part, une desserte des écoles Claude Bernard et Anatole France au départs de "Oued Merzegue" et "Dar Bouazza" sera mise en place, pour plus de renseignements, contacter M. Kamal au 06.60.97.81.40.
Attention ! Les places sont limitées !
--------------------------------------------

mardi 22 juin 2010

À Lyautey, bourse(s) aux livres, fournitures scolaires et préavis de grève…

- Les listes des manuels scolaires et fournitures du Lycée Lyautey sont disponibles sur le site du lycée (cliquez sur Manuels Scolaires ou directement sur notre lien en bleu italique ci-dessus)
 (à signaler que, comme les années précédentes, et en contradiction avec les directives du ministère, ces listes ne sont pas complètes, et n'ont pas été, jusqu'à présent, établies en concertation avec les associations de parents— Note du blogmestre)

Les deux bourses aux livres auront lieu à Beaulieu les :
. 3 juillet de 9h à 12h
. Le 8 septembre à partir de 12h30

Par ailleurs, "on" nous signale un préavis de grève pour ce jeudi 24, les raisons sont ici.

lundi 21 juin 2010

GPJL


Quelques souvenirs du Grand Prix des Jeunes Lecteurs que notre auteur lauréat, Jean-Marie Defossez a honoré de sa présence avec une grande gentillesse.

Son périple casablancais a commencé par la tournée des écoles participantes (ici l'école Renan) où les enfants ont pu échanger avec lui autour des thèmes de ses romans, dont évidemment celui qu'ils ont primé cette année : Pour tout l'or du monde.
Profitons-en ici pour remercier et féliciter les enseignants qui ont participé au grand prix en préparant la rencontre entre leur classe et Jean-Marie Defossez , où même en ayant travaillé en classe sur les ouvrages sélectionnés.

La tournée des écoles s'est achevée samedi 19 au foyer du lycée Lyautey, que M. Lemasle avait gentiment mis à la disposition de l'association pour l'occasion.
Après avoir été accueilli par Mme Chami, présidente en exercice de la Peep Casablanca, la parole a été donnée aux enfants du jury qui nous ont présenté quelques uns des différents ouvrages en lice, ainsi que les raisons qui les avaient poussés à retenir l'ouvrage de Jean-Marie Defossez .

Les enfants ont eu ensuite pu poser les questions qu'ils désiraient à l'auteur, une occasion d'approfondir l'échange qui avait commencé dans les écoles. La discussion a tourné autour du thème de la nature, Jean-Marie Defossez y étant très attaché, mais aussi sur les mystères de la création littéraire, ou de la meilleure manière d'apprivoiser les histoires qui se posent sur ton épaule pour qu'elles fassent de toi un auteur.

Après la remise du prix par la cadette du jury tout le monde s'est retrouvé autour du buffet pour une collation bien méritée.
Jean-Marie Defossez s'est également prêté de bonne grâce à une petite séance de dédicace pour le plus grand plaisir des enfants.

Un grand merci à toute l'équipe des bénévoles qui ont rendu cet évènement possible sans compter leur temps !


Merci aussi à tous nos généreux sponsors, la BMCI, SMBS, Swatch, Surfland, le Tahiti Beach Club et Gapi, ainsi qu'à l'ifc.

mardi 15 juin 2010

Dernière ligne droite

La remise du Grand Prix des Jeunes Lecteurs aura lieu samedi prochain, 19 juin 2010 au foyer du lycée Lyautey. Pour l'occasion, l'auteur lauréat du prix 2010 fera généreusement le déplacement jusqu'à Casablanca pour rencontrer les enfants, et partager avec eux l'univers de ses livres. Cette année c'est Jean-Marie Défossez qui a été couronné par les élèves de CM2 et 6e des établissements de Casablanca, pour son livre "Pour tout l'or du monde".
La cérémonie de samedi sera la conclusion d'une tournée des écoles, au cours de laquelle Jean-Marie Défossez rencontrera tous les enfants ayant (ou non) participé au grand prix, même ceux qui n'ont pas été sélectionnés pour faire parti du jury final. Cette "tournée" l'amenera jeudi 17 à visiter les écoles Molière, Anatole France et Claude Bernard, et vendredi 18 dans les écoles G. Bizet, Renan, et pour finir Gautier.

Félicitation et un grand merci au passage à toutes celles et ceux qui ont participé à l'organisation de cette onzième édition du GPJL.

mercredi 2 juin 2010

Lettre ouverte au corps enseignant du réseau de l’AEFE

Ainsi donc la grève est terminée. Le personnel enseignant a eu gain de cause et ses revendications ont été entendues.
 Félicitations !
Nous, la Peep, association de parents d’élèves, tenons à exprimer notre colère.
 Même si la lutte syndicale entre enseignants et employeurs était légitime, elle ne justifiait nullement que nos enfants soient pris en otage.
Les conséquences ont été lourdes et préjudiciables pour de nombreux élèves.

Nous avons été en mesure de comprendre votre désarroi face à l’administration, en en ayant nous même fait les frais.
Nous avions d’ailleurs initié des mouvements de manifestations auxquelles nous vous avions conviés.
Force est de constater qu’à l’époque, étant persuadés de la durabilité de vos avantages acquis, vous n’aviez pas estimé utile de gonfler nos rangs. Mais voila qu’aujourd’hui vous êtes à votre tour concernés et contrairement à notre démarche pacifiste vous avez initié diverses manifestations telles que la rétention de notes, le boycott des conseils de classe, allant même jusqu’à perturber les cours des enseignants non grévistes et certaines épreuves anticipées du baccalauréat (option Sport).
 C’est là une bien curieuse façon de concevoir la solidarité autour d’intérêts communs !
Votre stratégie de « bouclier humain » est indigne de la mission pédagogique qui est la vôtre. Nous avons été déçus d’autant plus que nous avons toujours répondu favorablement à vos appels (motion commune avec les syndicats en novembre 2008 et pétition en novembre 2009).

Votre préoccupation autour du coût de la scolarité trouverait bien mieux à s’exprimer, par exemple en remettant, dans les délais légaux, toutes les listes définitives de fournitures scolaires ou en ne participant pas aux épreuves des tests d’entrée pris sur le temps scolaire de nos enfants.

Un enseignant a le devoir d’accompagner un élève lors de sa scolarité en vue de lui donner toutes les cartes pour réussir. Aujourd’hui vous les leur avez retirées, juste avant l’épreuve finale.
Quel exemple pour nos enfants ! Des professeurs qui les abandonnent et des parents désarmés que l’on refuse d’entendre.

Notre désillusion est amère et notre ressentiment durable.

mardi 1 juin 2010

Visite de Renanville

Superbe expo de fin d'année à l'école Renan, ou les enfants exposaient les réalisations produites en classe avec leurs enseignants ! Sur le thème de la Ville, deux des trois cours étaient redécorées avec ici, un château fort orné de calligraphies médiévales (dans lequel on pouvait rentrer si on savait amadouer les gardes en armure), là une toile d'araignée géante, encore ailleurs des maquettes de villages ou de villes complètes, avec infrastructures, enseignes et embouteillages (mais où vont-ils chercher tout ça ?), ou même des personnages lumineux avec circuit électrique intégré !

Ci dessous, quelques photos qui ne rendent pas forcément bien  compte de la dimension de l'évènement, mais témoigne de la qualité du travail ! Et félicitation aux maîtres et maîtresses qui tenaient la buvette dans la bonne humeur !




samedi 29 mai 2010

Game Over

Ça y est. Les cours reprendront normalement Lundi.
(source : Snes et SNU ipp)
Et sans doute les tests d'admission ensuite, pendant les heures de cours.
Pour un nombre de place toujours imprécis, mais qui ne devrait pas excéder la dizaine.
Félicitation aux syndicats. Maintenant, nous allons compter ce que nous, nous avons perdu au cours de cette lutte "contre la hausse des frais de scolarité".

vendredi 28 mai 2010

Méchant(s) !

Si vous aussi vous êtes fatigués des conflits syndicaux, pourquoi ne pas aller vous changer les idées au théâtre avec la Compagnie du Premier Degré, qui nous propose un spectacle écrit par Anne Sylvestre.
À 16 heures, samedi 29 mai au théâtre de la FOL, pour une somme modique.

Cela pourra vous faire patienter en attendant la remise du XIe Grand Prix des Jeunes Lecteurs, qui souffre un peu de quelques soucis de dernière minute, mais dont la cérémonie est incessante.


De quoi aussi occuper nos chers enfants avant de savoir si oui ou non ils auront école lundi prochain, dans ces écoles, collèges et lycées que le monde nous envie !



A.L.

Le marteau et les enclumes

La situation ne semble évoluer que très lentement entre le personnel gréviste et l'AEFE. En particulier avec sa directrice qui semble vouloir employer avec eux les même méthodes que celles que nous avons eu à subir l'année dernière. À savoir envoyer comme négociateurs des représentants sans mandats, ou avec une mission d'information et aucun pouvoir de décision. Néanmoins ces émissaires auraient proposé des avancées sur tous les points de conflit, sauf ceux tournant autour des DPI (Droits de Première Inscription).Comme on peut le lire sur le compte rendu diffusé par le Snes :"Il y a donc des avancées sur différents points, sauf sur le Droit de Première Inscription. Ils font le pari que ces avancées suffiront à affaiblir la mobilisation. Je n'en suis pas du tout certain et je leur ai dit qu'ils prenaient la responsabilité d'une poursuite du conflit et des conséquences que cela pourrait avoir étant donné le calendrier (épreuves du bac, EPS, capacités expérimentales, tests d'entrée en maternelle, ...)".


La grève est donc reconduite pour aujourd'hui.
On notera avec intérêt que malgré les reproches faits aux associations de parents de ne pas se manifester, aucun point ne concerne une éventuelle baisse des frais de scolarité qui nous serait bénéfique, bien au contraire, puisque nous savons déjà qui financera les diverses exonérations et allègements négociés. Négociés hors de notre présence. Mais pas sans que la menace qui pèse sur l'avenir de nos enfants soit pour autant levée. On ne se demande plus ce que nous allons y gagner, mais combien nous allons perdre…

Une AG est prévue, entre grévistes, ce matin, nous vous tiendrons au courant de son issue dés que possible.

A.L.



(Illustrations  Gerald Scarfe/ Pink Floyd -The wall)

jeudi 27 mai 2010

Le temps réel

Les négociations sont en cours actuellement entre l'AEFE et les représentants des personnels grévistes. Comme nous le redoutions, aucune mention d'une quelconque baisse des frais de scolarité, aucune maîtrise de l'évolution DAI n'est évoquée, qui ne soit exclusivement destinée au personnel enseignant ou autre de l'AEFE.
Concernant le point sur la stabilisation des DPI, nous ne savons pas pour l'instant (jeudi 27 mai 2010- 15:29)  si il s'agit d'une mesure applicable à tous, ou au seul personnel de l'AEFE.
Il ne s'agit donc clairement pas d'une lutte "pour protester contre l’explosion du coût de la scolarisation dans les établissements français du Maroc, résultat d’un désengagement de l’État.*" Mais bien d'une revendication sectorielle, syndicale, concernant des employés et leur employeur.

Qu'on en juge plutôt  (Source : SNUipp maroc) :

1) Pas d'augmentation des Droits de Première Inscription (DPI) pour la
rentrée. Il restent à 5000 dhs.
2) Prise en compte des droits annuels (DAI)  dans l'avantage familial.
3) Les personnels pour qui le dossier de bourses a été purement et
simplement refusé, peuvent le représenter au plus vite.
4) Un nouveau mode de calcul pour les personnels sera présenté à la
commission nationale des bourses.
5) Concernant les arriérés de cotisations retraite, le règlement au cas par
cas est dès à présent possible.
*
Ces propositions ont immédiatement été soumises aux 120 personnes présentes
à l'AG de Casablanca. Nos revendications et questions sont les suivantes:
1) Exonération totale des DPI pour les résidents et les recrutés locaux.
2) Pour les recrutés locaux, nous voulons savoir comment seront pris en
compte les DAI.
3) Pour les arriérés de cotisations retraite, nous voulons plus de
précisions: base, taux...

Et sur le site du SNU ipp

*voir ci dessous, dans notre article Communiqué, la communication des professeurs grévistes du Lycé Lyautey

mercredi 26 mai 2010

Dernière minute

Suite au mouvement de grève, la journée de clôture de l'Association Sportive (Lyautey/Beaulieu), qui devait avoir lieu aujourd'hui est annulée. Nous ne connaissons pas encore sa date de report éventuelle.

A.L.

mardi 25 mai 2010

Communiqué

L'association des parents d'élèves PEEP se félicite de la prise de conscience d'une partie du corps enseignant de l'augmentation des frais de scolarité et de la mise en place des DPI (Droits de première inscription) et DAI (Droits annuels d'inscriptions, ce dont nous vous avions déjà alerté précédemment l'an dernier (février/mars 2009), comme cette année (mars/avril 2010).
Nous partageons leurs inquiétudes mais manifestons notre indignation quant au mouvement de grève qu'ils mènent actuellement, qui met en péril l'avenir de nos enfants, qui remet en question la tenue des examens (baccalaureat, brevet des collèges…) et des conseils de classes.
Nous nous associons volontiers aux inquiétudes du corps enseignant, à condition toutefois que les préoccupations de tous les parents d'élèves soient prises en compte, et non uniquement celles des enseignants.

Nous refusons d'être pris en otage et nos enfants avec nous.

Nous, parents, subissons les augmentations, les grèves, et risquons en sus de devoir financer les avantages qui seraient accordés aux seuls parents enseignants.
Nous attendons du corps professoral une attitude responsable, en cessant leur mouvement de grève, condition préalable à une action commune de défense de nos intérêts auprès de l'AEFE.

La PEEP Casablanca


Ce communiqué fait suite à celui que nous avons reçu de la part des enseignants pour nous expliquer les motivations de leur mouvement :

Lettre aux parents d'élèves organisations syndicales lycée Lyautey

Madame, Monsieur,

  Les personnels du lycée Lyautey se sont mobilisés à partir du lundi 24 mai dans un mouvement de grève reconductible pour protester contre l’explosion du coût de la scolarisation dans les établissements français du Maroc, résultat d’un désengagement de l’Etat.
 

Outre l’augmentation des frais trimestriels de scolarité, il sera demandé pour les enfants entrant dans le réseau AEFE :
  • à la rentrée 2010 un droit de première inscription (10 000 dhs pour les
élèves de nationalité française, 17 000 dhs pour les élèves de nationalité marocaine et 20 000 dhs pour les autres nationalités) ;
  • à partir de la rentrée 2011 s’y ajoutera un droit annuel d’inscription de 6000 dhs.
 

 Ces frais supplémentaires ont vocation à être réévalués chaque année et risquent d’être étendus aux élèves déjà inscrits dans le réseau. Ils pourront atteindre rapidement des montants insupportables qui mettront en difficultés financières de nombreuses familles, dont les personnels des établissements (enseignants et autres). Certains n’auront d’autre choix que de mettre un terme à leur contrat ou seront dissuadés de venir exercer leur fonction.
 

Ces mesures rejailliront directement sur les conditions d’apprentissage de vos enfants.
 

Nous sommes conscients des désagréments provoqués par ce mouvement, mais l’AEFE qui avait jusqu’à présent refusé le dialogue ne nous a pas laissé d’autre choix.
 

En vous remerciant d’avance pour votre compréhension,
 

Cordialement,
 

Les personnels grévistes du lycée Lyautey

Préavis de grève(s)

Certains enseignants de nos enfants participeront au mouvement de grève national le jeudi 27 mai prochain. Les raisons de cette grève, à laquelle appellent les différents syndicats sont exposées en détail ici [ http://www.snepfsu.net/actualite/com2p/12mai10.php ]. Il s'agit essentiellement d'une réaction aux différentes réformes concernant le service public français, la politique de l'emploi et la réforme des retraites.
Quant à la grève (paraît-il) reconductible qui a lieu en ce moment même dans différents établissements de Casablanca, elle aurait pour motivation la hausse des frais de scolarité, comme cela a été signalé dans le traditionnel mot aux parents de l'École Claude Bernard : "En raison d'un mot d'ordre de grève concernant l'augmentation des frais de scolarité, je n'assurerai pas mes cours le lundi 24 mai 2010."

Qu'il nous soit permis d'en douter.
Nous sommes mardi 25, et la grève continue (?). Sans doute serait-il plus exact de préciser : (…) concernant l'augmentation des frais de scolarité, que doivent régler certains membres du corps enseignant (…), qui, apparemment ne sont pas des parents comme les autres.
Et ne sont donc, selon eux, pas tenus d'être solidaires, ni même de les tenir informés de leur(s) action(s)…


A.L.

mercredi 19 mai 2010

Les terminales de Lyautey (s')exposent

Le Centre culturel Val d’Anfa accueille cette année plus de 20 œuvres visuelles réalisées par des élèves de terminal du lycée Lyautey.
Peintures, dessins, photographies, installations, vidéos et performances, seront présentés dans cet espace dédié aux arts et à la culture.  Vernissage le 19 mai à 19h.
Complexe culturel Val d’Anfa, Angle rue Ahfir et rue Zmamra.

Source : le petit journal







vendredi 14 mai 2010

L'école, combien ça coute ? Où va l'argent ? À quoi ça sert ?

C'est une première pour la Cour des comptes. Jamais, jusqu'à présent, l'institution ne s'était penchée sur les performances du système éducatif.
Petite revue de presse : Le Monde, Le Figaro et Libération


A.L.

mardi 11 mai 2010

Frères et sœurs, entre rivalités et complicité

Forum Famille actuelle : vendredi 14 mai à 19h30.
Pour la majorité d'entre nous, le lien fraternel est banal, il est présent depuis le début de notre enfance. Comment rivalités et complicités s'installent-elles dans la même famille? De quoi est fait ce lien qui nous marque plus ou moins pour la vie, selon notre itinéraire? Nos experts tenteront d'éclaircir pour nous ces liens qui sont tissés par des sentiments forts et puissants. Rendez-vous vendredi 14 mai.
Au Sultana concept; Bd Abdelmoumen. Casablanca.
Infos : 05 22 25 19 18 / 06 19 59 37 07

vendredi 7 mai 2010

Idée Week-end de rentrée

À l'occasion de la journée de l'Europe, le samedi 8 mai (accès au public dès 16h30), les anciens abattoirs de Casablanca prendront des allures d'une place de village animée. Des spectacles de rue s'y dérouleront dans une atmosphère populaire et festive, où, du plus grand au plus petit, toute la famille trouvera son bonheur…
 
 
D'un ballet de lanceurs de drapeaux italiens aux dragons géants en papier venus d'Espagne qui déambuleront au sein des Abattoirs, des percussionnistes madrilènes redonnant vie à du matériel urbain recyclé vous faisant vibrer en rythme et en énergie, des jongleurs belges d'un genre nouveau en interaction avec le public qui vous présenteront un spectacle pétillant et riche en humour, une troupe française qui revisitera à sa manière la dualité du monde autour du feu, l'école du cirque de Salé (soutenue par la Finlande) qui illustrera une galerie de portraits du quartier Sidi Moussa sublimée poétiquement par la performance de jeunes artistes en herbe, au talentueux DJ Mood qui clôturera cette journée en musique, il y en aura pour tous les goûts.
En parallèle, des projections de vidéos provenant de différents pays de l'Union européenne seront proposées au public dans l'enceinte des Abattoirs.

dimanche 2 mai 2010

Solidarité

On vous en avait déjà parlé, ça y est, c'est fait, pour la deuxième année consécutive, les associations de parents d’élèves du collège Anatole France, auxquelles se sont associées pour l’occasion l’administration et les enseignants du collège, ont organisé la journée Anatole Solidarité, journée créée sur une initiative de la PEEP Casablanca. Une réussite ! Même la presse en ligne s'en est fait l'écho : http://www.lepetitjournal.com/communaute-casablanca/56982-societe.html
À voir également ici : http://www.anatolesolidarite.com/

Les journées du Patrimoine à Casablanca.

Nous avons participé à la visite de la médina au départ du bastion de la Sqala dimanche matin. La pluie n'a pas du tout entamé l'enthousiasme des nombreux participants ; c'est vous dire oh combien ces visites guidées de quartiers dans lesquels nous n'allons jamais et qui sont pourtant chargés d'histoire sont passionnantes.
Bravo aux instigateurs de cette initiative et aux guides bénévoles qui ont si bien su nous captiver.
Vivement l'édition 2011.
CK et EJ

La Porte de la Marine en 2010 et une reproduction du début du siècle dernier

jeudi 15 avril 2010

Francophonie



Le Lycée Lyautey et l'Académie Régionale du Grand Casablanca ont organisé les 8e Journées de la Francophonie les 13,14 et 15 avril sous le thème Talents et création authentique pour une école de la réussite.
À cette occasion les lauréats des prix de poésie et d'affiches ont été récompensés et les élèves du lycée Lyautey et de divers collèges et lycées du Grand Casablanca nous ont offert un excellent spectacle : chorégraphies, chorales, mimes, musique, mime, poésie.
Les élèves de nombreux établissements publics marocains assistaient à ces manifestations artistiques ainsi que des élèves du lycée Lyautey conviés par leurs professeurs.
Merci à tous, élèves, professeurs, administratifs pour ces journées pleines de talent. Et bravo aux lauréats des prix de poésie et d'affiches ainsi qu'à tous nos artistes.

E. J.

mardi 13 avril 2010

(re)découvrir Casablanca

La 2e édition des Journées du patrimoine de Casablanca

Avec les Journées du patrimoine de Casablanca qui auront lieu du 16 au 18 avril 2010, les Casaouis sont invités à porter un autre regard sur leur ville. Visiter des lieux rarement accessibles, soutenir les efforts faits pour faire vivre le patrimoine de Casablanca, connaître son histoire et en découvrir les secrets, sont là les objectifs de cet événement qui en est à sa deuxième édition.
De la place Mohammed V, à l’ancienne médina en passant par le quartier des Habous, les grandes administrations, anciennes villas, vieux cinémas, hôtel d’époque et lieux de culte ouvrent leurs portes. Pendant deux jours, les Casablancais découvriront les coulisses de leur ville. Donnant ainsi l’occasion d’avoir accès aux plus beaux monuments et sites de la ville blanche. Un voyage à travers le temps et les générations, guidé aux rythmes d’animations et de rencontres. En effet, fortes du succès de la première édition, les « Journées du patrimoine de Casablanca » proposent, cette année, un programme enrichi autour de 3 jours :
- Le 16 Avril avec un séminaire international sous le thème « Tourisme et patrimoine ».
-  Les 17 et 18 Avril, vingt monuments accessibles avec de larges horaires de visites (10h-17h) (la Grande Poste, le Tribunal, la Wilaya / Hôtel de ville, la Banque El Maghrib, le Consulat de France, l’école des Beaux-Arts, l’ancienne église du Sacré-Cœur, la Villa des arts, la Coupole et le parc de la Ligue arabe, le Consulat d’Italie, l’Hôtel Transatlantique, le Cinéma-théâtre Rialto, l’église Notre-Dame-de-Lourdes)
-  Des ateliers pédagogiques et animations artistiques dans la plupart des sites

Le programme de conférences, concerts, expositions et ateliers, prévu lors de ces journées du patrimoine permettra ainsi aux visiteurs de s’approprier ces parcelles d’histoire, qui ont construit une mémoire collective, parfois oubliée, fédérant jeunes et moins jeunes autour d’un événement unique au Maroc, les sensibilisant à l’infini richesse du patrimoine architectural du XXème siècle à Casablanca et à sa vulnérabilité.
Les Journées du patrimoine sont organisées par l'association Casamémoire, par le ministère de la Culture (direction régionale de Casablanca), par la Ville de Casablanca, par la Fondation ONA (département des arts) et l'Institut français culturel de Casablanca.
Elles sont placées sous l’égide de l’UNESCO-Maroc dans le cadre de la journée internationale des monuments et des sites.Casablanca ouvre ses portes pour faire découvrir son patrimoine

jeudi 8 avril 2010

Réforme du Lycée

L'année prochaine est prévue une nouvelle réforme du Lycée. Pour tout savoir sur la future classe de seconde : http://eduscol.education.fr/cid50687/reforme-lycee.html

Littérature jeunesse

Ce week-end direction Meknès pour le premier salon du livre jeunesse "La Cigogne Volubile". On pourra y rencontrer nombre d'invités comme Ouadia BENNIS, Élisabeth BRAMI, Émile BRAVO, Stéphane DANIEL, Thierry DEDIEU, Alexis FERRIER, Antoine GUILLOPPÉ, Jocelyne LÂABI, Alexis LOGIÉ, Nathalie LOGIÉ-MANCHE, Jean-Luc LUCIANI, Habib MAZINI, Dominique NOUIGA, Miloudi NOUIGA, Mostafa OGHNIA, PEF, Élisabeth PIQUET, Khalid RIZQI, Arthur TÉNOR, ZAÜ, ainsi que Tomi Ungerer qui est le parrain de la manifestation !
Le programme propose signatures, rencontres, contes, débats et projections autour de la littérature jeunesse, un sujet qui nous tient particulièrement à cœur, en tant qu'organisateurs du Grand Prix des Jeunes Lecteurs !

Dossier d'inscriptions en France

L'info circule par le biais de la Conseillère d'orientation de Lyautey que DHL a un tarif préférentiel pour les envois de dossiers d'inscription en France.
Celui ci est de - 50 % sur le coût d' un envoi normal.
Par contre il faut savoir que vos envois doivent être déposés par vous même à l'agence Abdelmoumen avant 12 h ou au siège à la Colline avant 13 h.

mercredi 31 mars 2010

Conférence - Débat :

À l'occasion du vingtième anniversaire de l'AEFE, nous nous associons à l'organisation d'une grande rencontre entre les différents acteurs de l'enseignement français au Maroc



RESEAU MAROC
BILAN ET PERSPECTIVES
PLACE DES PARENTS D'ÉLÈVES

Modérateur : M. Mekki ZOUAOUI Professeur d'Économie
Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Sociales Rabat - Agdal

Vendredi 2 Avril 2010 à 18H00 LYCÉE DESCARTES - RABAT

Samedi 3 Avril 2010 à 10H00 LYCÉE LYAUTEY - CASABLANCA

Invités :

Monsieur le Ministre de l'Éducation Nationale
Madame la Secrétaire d'État chargée de la Coopération au Ministère des Affaires Étrangères
Monsieur l'Ambassadeur de France au Maroc
Messieurs les Consuls Généraux de France à Rabat et à Casablanca
Monsieur le Conseiller de Coopération et d'Action Culturelle
Monsieur l'Inspecteur d'Académie
Monsieur l'Inspecteur de l'Éducation Nationale
Madame la Directrice du Centre d'Études Arabes
Messieurs les Proviseurs des Pôles Régionaux
Mesdames et Messieurs les Directeurs des Établissements Français au Maroc
Madame la Présidente Français du Monde / ADFE

Axes Proposés :

Évolution de l'Enseignement Français au Maroc
Place du Réseau Maroc dans le Monde
Présentation du Réseau : Le dispositif et la contribution de l'État Marocain
Qualité de l'enseignement : Résultats / Formation d'une Élite
Participation des parents d'élèves :
-À l'amélioration du quotidien : Cantine, Transports ....
-Aux prises de décisions majeures

APEI APEFES APEK APEMA APEMEKNES API PEEP
------------------------

Troisième trimestre, pensez au transport !

Comme nous l'avions évoqué précédemment, la société Run Run, chargée du transport scolaire à Casablanca, propose maintenant des abonnements trimestriels. Pensez à renouveler celui de votre enfant si nécessaire ! Vous avez jusqu'au 3 avril !
------------------------

initiative écologique à Lyautey/Beaulieu

Isabelle Lahlou, le professeur principal des BEEP qui
cherche à mettre en place le tri sélectif au lycée Lyautey, cherche
des fonds pour financer les conteneurs de tri sélectifs car il faudrait en
mettre un peu partout : lycée, collège, Beaulieu, sport, techno. Or le
lycée ne dispose pas de budget pour cela.
Voici le message qu'ils nous demande de retransmettre afin de trouver des sponsors :

Monsieur, Madame,
Nous sommes des élèves de la Terminale Métiers de la comptabilité au lycée Lyautey. Nous réalisons une action de sensibilisation des élèves au tri sélectif et à la protection de l’environnement.

Dans le cadre de notre projet scolaire, nous recherchons des sponsors afin de récolter des fonds pour mettre en œuvre le tri sélectif des déchets et leur recyclage. Nous recherchons des entreprises afin de nous accompagner dans cette démarche écologique.

Nous vous sollicitons dans le but de récolter des fonds afin de financer les conteneurs de tri sélectif. Si vous le souhaitez vous pouvez fournir une contribution monétaire sous forme de chèque libellé à l’ordre de la coopérative scolaire du lycée Lyautey. Les donateurs figureront sur le site du lycée et pourront apposer leur nom sur le conteneur ou sur une affiche.

Nous comptons sur votre soutien afin de concrétiser notre projet.

Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à notre demande et espérons une réponse favorable.

Veuillez agréer, Monsieur, Madame, l’expression de nos sentiments distingués.

Le conseiller Principal d’Éducation.

Les élèves de Terminale Métiers De la comptabilité

Antoine Colonnier

------------------------

mardi 30 mars 2010

Compte rendu réunion d’information du réseau AEFE au Maroc du Mercredi 24 mars 2010

Intervention du nouveau conseiller de coopération et d’action culturelle, Mr Bertrand Commelin.
"Le réseau AEFE se porte bien malgré les restrictions budgétaires. Ce budget est supérieur à 30 millions d’euros dont 5,5 millions d’euros de bourse et dont 50% du budget est payé par la France.
Pour s’adapter à la croissance des effectifs, le réseau doit s’adapter d’un point de vue immobilier.
Des relations de coopération sont développées avec un certain nombre d’établissements marocains.
Un plan d’urgence établi par l’éducation nationale marocaine aura pour but l’obtention d’établissements de référence."

Intervention de Mr Guinez, Conseiller culturel adjoint
Évolution des effectifs :
Sur 3 ans, les effectifs des établissements AEFE + OSUI + Homologués augmentent de 20,4% : de 23 600 élèves, on passe à 28 400 élèves

En 2008/2009, sur une année, augmentation de 2,3% mais sur l’AEFE l'augmentation est faible : 3,3% depuis 2006.
43 divisions supplémentaires en 5 ans
Problème dans la gestion des effectifs généré par des familles venant de France qui s’inscrivent et ne se présentent pas à la rentrée.
Néanmoins, la tendance est à l’augmentation des effectifs d’élèves français et diminution du nombre d’élèves marocains : sur 10 ans, l'augmentation de l’effectif d’élèves français est de 65% dans le réseau AEFE, ce qui entraine une diminution de 17% dans les effectifs d’admissions d’élèves marocains.
Ce qui se traduit ainsi : 3 460 élèves français en plus
1 800 élèves marocains en moins
Cette augmentation concerne essentiellement Agadir, Marrakech, Casa et Rabat.

Chiffres divers
résultats BAC 2008/2009 AEFE + OSUI : 96,6 % d’admis
AEFE : 96,3 %
OSUI : 98,4 %

Discussion sur la qualité (réelle) des établissements OSUI : tous les élèves étant recrutés sur test.

Nombre de postes de postes de titulaires : AEFE 80%
OSUI 50%

Pour la prochaine rentrée, une diminution de 15% des postes d’expatriés sur tout le réseau.
------------------------
Frais de scolarité
Par rapport à l’annonce des 12% pendant 3 ans, une analyse fine a été effectuée par l’AEFE, qui a pris conscience que les tarifs actuels sont déséquilibrés entre la maternelle, le primaire, le collège et le lycée.
La directrice de l’agence, madame Descôtes a la volonté de faire une annonce tri-annuelle sur les 12% et d'opérer un rattrapage progressif sur 6 années pour des raisons budgétaires et d’équité. Ce qui entraîne un phénomène de lissage essentiellement sur les droits de 1ère entrée, entre les différentes catégories, français et ayant droits, étrangers et étrangers tiers.

L’enveloppe des bourses a augmenté de 2,5 millions d’euros à 5,5 millions pour compenser l’introduction de la prise en charge des élèves français au lycée.

NOUVEAUTÉ
Les droits de première entrée (DPI) qui doublent pour les élèves Français :

2010/2011 ┃Maternelle ┃ Elémentaire ┃Collège ┃Lycée ┃DPI
━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━
Français.....┃ 21300 ......┃ 18000..........┃20970.. ┃25740 ┃10000
Marocains..┃29880.........┃ 25110.......... ┃ 28710.. ┃36000 ┃17000
Étrangers...┃43200........┃ 36000.........┃ 41400.. ┃51930 ┃20000

AUTRE NOUVEAUTÉ :
Environ 6000 dh supplémentaires de frais de dossier d’inscription pour les nouveaux entrants(09/2010) et payable à compter de 2011.
DAI=droit annuel d’inscription.
Ce montant est encore à l’étude, étude également pour les tarifs à appliquer aux fratries
Ce DAI sera réglé tous les ans et payé toujours l’année suivant la première inscription. Il est payé par élève et non par famille. Une demande est faite auprès de l’agence pour plafonner ce DAI à 2 enfants /famille.
Le DPI est pris en compte dans le calcul des bourses.

Les augmentations, au final qu’en est-il ?
+5,4% pour les maternelles +10,4% pour le collège
+9,5% pour le primaire +5,5% pour le lycée

Au final, les grosses augmentations concernent les nouveaux inscrits avec le DPI et le DAI à partir de l’année prochaine. Les +40,49% sur 3 ans (12% par an), on les a mais différemment.

À titre d’infos, les frais de scolarité à Dakar =4000 euros.
Au Maroc, nous bénéficions donc des tarifs les plus bas du réseau, tout en représentant le 1er budget de l’AEFE dans le monde : 30 millions d’euros dont 5,5 pour les bourses (auxquels il convient d'ajouter les 30 millions d’euros payés par les familles).


PRISE EN CHARGE des élèves du Lycée :
63% des élèves de 1ères et terminales en ont bénéficié en 2008/2009
66% en 2009/2010
La démarche de demande de PEC doit être faite tous les ans car pour ceux qui perçoivent déjà des majorations familiales de leur employeur, aujourd’hui persiste l’absence de double plafonnement
------------------------
PERSPECTIVES IMMOBILIÈRES
Des rénovations immobilières sont indispensables en raison du caractère vieillissant des structures

Dépenses d’extension des capacités d’accueil :
Au lycée Lyautey, les frais prévisionnels liés à la classe préparatoire sont annulés, en raison de sa fermeture.
Au lycée Regnault, de Tanger, on étudie la possibilité d’extension en raison de l'installation de l'entreprise Renault à Tanger (+ de 4000 salariés)
Au lycée Victor Hugo de Marrakech, prévision dans 4 années d’augmenter la capacité d’accueil car l’osui ne pourra pas ouvrir des classes jusqu’au Lycée : l’école Majorelle (OSUI) se dote d’une classe supplémentaire niveau collège.
Au lycée Descartes, à Rabat la construction d’un CDI est en cours.
Au lycée Gauguin d’Agadir, de grosses dépenses sont à prévoir, pour rénover un parc immobilier très ancien.
------------------------
Questions et remarques soulevées :
L’AEFE fonctionnant avec un budget global, est ce que le Maroc ne finance pas les frais immobiliers dans d’autres pays ?
Le plan d’investissement immobilier doit être présenté sur plusieurs années pour éviter qu’un changement de direction de l’AEFE annule les précédentes décisions comme cela a été le cas avec l’arrivée de Mme Descotes.
Bercy demande à l’AEFE de dresser un état des lieux du patrimoine à partir d’indicateurs. Pour Info, 23% du patrimoine immobilier appartient à l’AEFE

L’anglais au primaire
Démarrage dès la rentrée prochaine étendu à tous les CM2.
Se pose la question de la surcharge horaire ainsi que de l’habilitation des enseignants à enseigner l’anglais.

Présentation du calendrier scolaire
Nous avons soulevé l'éternel problème de l’organisation des tests d’admission sur le temps scolaire. 3 jours, c'est trop ! Il semblerait que la durée serait réduite.

Réforme du Lycée /Nouvelle Seconde
Objectif :apporter un accompagnement personnalisé
Mieux accompagner le choix de l’orientation
Plus d’ouverture vers le monde extérieur
(pour éviter un compte rendu trop long, toutes les infos sont sur le site eduscol)
La multitude d’options au sein d’une d’une même classe va certainement compliquer l’établissement d’emploi de temps équilibrés au lycée Lyautey.
------------------------

jeudi 18 mars 2010

L'argent de Poche

Dans la société de consommation actuelle, les notions d’argent sont très présentes dans la vie familiale.
À partir de quand doit-on commencer à parler d'argent avec les enfants? Quel est le rôle de l'argent de poche? Est-il vraiment nécessaire de leur en donner et à quel âge? Comment éduquer l'enfant aux valeurs de la famille? Quelle autonomie lui donner?
L’argent fait partie des grands apprentissages qu’un enfant fait au sein de son milieu familial.

Échange et discussion proposés par la psychologue du Centre Repères, Selma BELGHITI.

École Georges BIZET
Samedi 20 mars 2010 à 10 h 00
Entrée libre

contact@reperes.ma
Tél. 0522-39-94-73

lundi 15 mars 2010

Grand prix des jeunes Lecteurs de Casablanca

C’est parti ! La 11e édition du Grand Prix des Jeunes Lecteurs a été lancée ce samedi 13 mars. Les 25 membres du jury se sont vus remettre les 8 romans de littérature jeunesse qu’ils vont devoir lire attentivement afin d’en établir un classement qui aboutira à la nomination du lauréat 2010.

Ces enfants ont été sélectionnés dans les classes de CM2 et de 6ème des établissements de l’AEFE casablancais, à travers deux étapes, la première écrite et la seconde orale, au cours desquelles ils nous ont convaincus de leurs motivations de lecteurs et de leur capacité à émettre un avis critique sur leurs lectures. Les membres du jury 2010 sont :
Collège Anatole France : Ysé Monot, Victoria Gabrielli, Camil Reamoun.
Lycée Lyautey : Aida Lahlou, Nora Lahlou, Nayla Berrada.
Ecole G. Bizet : M’Hamed Bennani, Leila Afilal, Lina Bengelloun, Kenza Kettani.
Ecole C. Bernard : Sarazin Lenaic, Meriem Bokbot, Zineb Qotbi.
Ecole T. Gautier : Gianluca Palmari, Inès Achour, Charlotte Vionnet, Kenza Tazi, Leila Yazami.
Ecole Molière : Nour Ababou, Youssef Benjelloun, Rania Elbouraqui, Diakhere Gueye.
Ecole Renan : Ismael Laalou, Leila Slaoui, Maria Mouchtaq

Ils ont donc reçu ce samedi 13 mars les 8 romans suivants :
Akeron le royaume des 7 cercles. Gilles Tourman. Editions Seuil Jeunesse
Greg possède un avatar sur Akéron, un jeu en ligne qui promet à ses Arkaners d'empocher, au terme de sept cercles, l'ensemble des sommes mises en jeu. Chaque Arkaner se verra alors révéler "son vrai visage". Greg, lui, compte découvrir ce qui a causé la mort de sa mère dans un crash aérien survenu deux ans plus tôt, car il est persuadé qu'il ne s'agissait pas d'un simple accident. Il a créé un blog, lançant même une pétition pour que l'enquête soit rouverte. Mais Greg est loin d'imaginer ce qui l'attend...

Farces à Venise. Bertrand Solet. Editions Seuil Jeunesse
Venise, 1574. La très belle comédienne Zerbinette a de nombreux prétendants, mais elle n'aime que le capitaine Andrea Orcelo. Certains ne semblent pas approuver ce choix, et tous les moyens sont bons pour conquérir son cœur. Au milieu des jeux de masque, le jeune Pedrolino veille au grain... Au fil d'une intrigue menée tambour battant, Bertrand Solet nous entraîne avec humour à la découverte de la belle Venise.

La guerre des ombres. Catherine Cuenca. Editions Castor Poche Flammarion.
Juin 1940. Les Allemands occupent la France. Le gouvernement de Vichy interdit aux Juifs de travailler. L'enfer commence. Marie, jeune lyonnaise, quitte son employeur qui ne peut plus la payer et rejoint son oncle à la campagne. Elle assiste impuissante aux rationnements, aux rafles, aux tortures d'opposants. Mais elle ne peut rester sans rien faire. Elle décide de se battre... avec ses propres armes.

Sayonara samouraï. Julia Billet. Editions Seuil Jeunesse
Ismaël a 14 ans. Fan d'arts martiaux et de culture nippone, il rêve de devenir samouraï. Avec ses quatre copains, ils se sont juré une amitié éternelle. Lorsque l'on découvre un cancer à Ismaël, son univers s'effondre. Mais le jeune homme est un futur samouraï, il en est persuadé. Il a tant lu sur ces guerriers qu'il s'est imprégné de leur sagesse. Et comme un vrai samouraï, Ismaël va apprendre à accepter, la mort... Il se battra jusqu'au bout, avec l'aide de ses quatre amis, de ses proches et d'un vieux fou qui aime les fleurs.

Le meilleur des dictateurs. Bruno Paquelier. Editions Oskar jeunesse
Dans un avenir relativement proche, les écrans prennent une place de plus en plus importante dans la vie des gens. Le Meilleur des dictateurs, nouvelle émission de télé-réalité, suscite l'enthousiasme : le « jeu » consiste à se mettre dans la peau d'un dictateur du XXe siècle choisi par tirage au sort... C'est ainsi que les jeunes candidats vont devoir incarner le personnage d'Hitler, au grand désespoir de Célestin Bertinaud, président de l'association D.E.H.O.R.S., qui s'oppose à ce programme scandaleux. Mais Michel, l'un des quatre concurrents, va donner un tour inattendu à l'émission...

Pas facile d’être sorcier ! Chantal Cahour. Editions Oskar Jeunesse
Antoine possède depuis peu un don prodigieux, celui d'entendre les pensées des autres, en pressant ses pouces contre ses index. Mais un jour, il se brûle la main droite et son pouvoir disparaît. Prêt à tout pour récupérer ce précieux pouvoir, il ne compte pas ménager ses efforts. Malheureusement, le temps presse car d'après le grimoire de ses ancêtres, il n'a droit qu'à 24 heures pour retrouver son don... Antoine parviendra-t-il à retrouver son pouvoir à temps ou bien va-t-il redevenir un garçon « ordinaire » ?

Pour tout l’or du monde. Jean-Marie Defossez. Editions Bayard Jeunesse
David vit avec ses parents au bord d'un lac cerné par des bois. A l'école, il passe pour un idiot parce qu'il a déjà plusieurs années de retard, ce qui fâche beaucoup son père. Rêveur, incapable de se plier aux règles scolaires, le garçon n'est heureux que dans sa foret, avec les oiseaux et le vent. Lorsqu'il découvre au grenier les outils de bûcheron de son grand-père, David passe des après-midi entiers à restaurer l'ancienne clairière qui abritait la cabane de son aïeul. Il taille, coupe des troncs et les aligne soigneusement, espérant ainsi que son père sera enfin fier de lui. En vain...Puis un jour, il rencontre un chien-loup, et cette rencontre va changer sa vie et ses relations avec son père.

Ton amie pour la vie. Anne-Marie Desplat-Duc. Editions Castor Poche Flammarion
"Chère nouvelle amie,
Je m'appelle Marjorie, j'ai treize ans. En septembre, j'entre en quatrième. Je suis heureuse de faire ta connaissance. J'espère que nous allons devenir d'excellentes amies. Je veux tout savoir de toi et de ton pays, la Pologne." Basia et Marjorie sont deux jeunes filles d'aujourd'hui qui s'écrivent des lettres touchantes, partagent des moments difficiles, apprennent à se connaître et, malgré la distance,
... deviennent de véritables amies.

Nos jeunes lecteurs devront les lire, en établir le classement et la critique avant de se réunir de nouveau pour les délibérations, le mercredi 12 mai 2010.

Bonne lecture à eux tous !
------------------------