Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

vendredi 29 janvier 2010

jeudi 28 janvier 2010

Solidarité à Anatole France


Pour la deuxième année consécutive, les associations de parents d’élèves du collège Anatole France, auxquelles s’associent pour l’occasion l’administration et les enseignants du collège, organisent la journée Anatole Solidarité, journée créée sur une initiative de la PEEP Casablanca.
Elle aura lieu le vendredi 23 Avril 2010 à partir de 12 h 00.

Cette journée, mais aussi tout le travail de solidarité organisé aussi bien en amont qu’en aval, a pour but de faire connaître et d’apporter de l’aide à des associations caritatives ou humanitaires. Ainsi, l’année dernière, les bénéficiaires de cette journée furent Solidarité Féminine et l’École du Cirque de l’Amésip-Rabat.
Cette année, notre choix s’est porté sur AGIR (Action de soutien aux malades du sang et aux enfants cancéreux), NOUJOUM (association de parents pour le soutien aux enfants malades) et l’APAEI (association des parents et amis des enfants inadaptés).
L’aide apportée se fait sous forme financière ou de dons répondant aux besoins des associations.

Mais au-delà de l’aide financière ou matérielle apportée aux associations, nous voulons permettre aux enfants du collège, nos enfants, de réaliser qu’ils font partie des favorisés, et qu’il n’est pas toujours si difficile de tendre la main, chacun à son niveau, vers ceux qui ont moins de chance. Nous espérons ainsi leur faire comprendre que la solidarité n’est pas un simple mot.
L’année dernière la solidarité s’est faite envers des enfants et des parents socialement très démunis, cette année concernera des enfants ou jeunes adolescents malades et/ou handicapés.

Nous comptons sur votre générosité pour nous aider à faire de cette journée un véritable moment de solidarité et d’échange, et vous invitons à en apprendre davantage en consultant le site dédié à cette manifestation : www.anatolesolidarite.com

C.K.
------------------------

jeudi 21 janvier 2010

La grève… le retour

Ainsi donc comme certains d'entre vous l'ont certainement remarqué "en raison d'un mouvement de grève intersyndical et conformément à loi française en vigueur , l'enseignant de votre enfant sera absent toute la journée du jeudi 21 janvier 2010."

Comme à l'accoutumée c'est par ces simples mots dans le cahier que nous en sommes informés, l'avant veille. Les syndicats d'enseignants n'estiment apparemment pas utile de nous informer, nous association de parents d'élèves, des motivations de leur mouvement, trouvant sans doute cette position de nuisance plus efficace dans leur rapport de force.
Qu'il nous soit permis de leur signaler que désorganiser la journée des parents ne nous semble pas un levier de négociation pertinent. Qu'il nous soit aussi permis de signaler que nous pouvons avoir les mêmes préoccupations et revendications qu'eux, particulièrement en ce qui concerne la baisse des effectifs des personnels d'encadrement, ou le mode de recrutement des enseignants. Qu'il nous soit enfin permis de signaler que ce comportement, loin de rendre les parents d'élèves solidaires de leur mouvement, a en fait l'effet exactement inverse, attisant le ressentiment à leur égard.
Si, comme le dit notre slogan, nous nous voulons ensemble, partenaires de l'éducation de nos enfants cela ne nous fait pas oublier pour autant que nous sommes également porte-parole de toutes les familles. Le partenariat exige la volonté de coopération des deux parties.

Si vous voulez connaitre les motivations de cette grève, nous avons trouvé ces deux informations sur le net (1 et 2). Nous espérons que ce sont les bonnes, attendu que n'avons reçu aucune information directement.

Si d'aventure un représentant du corps enseignant gréviste venait à lire ce texte, nous lui signalons à tout hasard qu'il peut contacter les représentants des parents par leur adresse qui se trouve juste en face, dans la marge droite, ou même nous laisser un commentaire en cliquant ci-dessous. Ce qui peut se faire sans trahir le devoir de réserve, et sans "embrigader" les enfants, comme la législation les y oblige. Mais sans nous "prendre en otage" non plus.

A.L.
------------------------

mardi 19 janvier 2010

Le prix du transport scolaire

Les usagers des transports scolaire, prestation de la société Run-run, ont été surpris de se voir demander un règlement trimestriel de l'inscription de leur(s) enfant(s) au service de transport scolaire.

Le passage au règlement trimestriel a été effectivement discuté au cours de notre réunion commission transport au Lycée Lyautey juste avant les vacances.

Monsieur Mekkaoui directeur de Run Run a fait cette proposition parce que il s'est rendu compte que beaucoup de parents (dont les enfants prenaient le bus en septembre et octobre) n'avaient pas inscrit leur enfant en novembre et les avaient re-inscrit en décembre. Les parents ne voulaient pas payer un mois de bus pour 15 jours de transport effectif (vacances scolaires).
Or, les tarifs proposés par Run run se sont basés sur une fréquentation régulière du bus et non une fréquentation à la carte avec une baisse importante des rentrées financières les mois de vacances scolaires.
M. Mekkaoui s'est montré très inquiet de cette diminution imprévue de cotisations.

Par ce règlement trimestriel la société espère avoir des rentrées conformes à son budget prévisionnel, et ainsi pouvoir pérenniser ce service, en se conformant au tarif négocié.

Par ailleurs, M. Mekkaoui s'est déclaré ouvert à une discussion au cas par cas avec les parents qui seraient gênés financièrement par cette nouvelle mesure.

Évidemment, nous aurions préféré que la société Run run communique un peu moins brutalement… sur son site, par exemple… Néanmoins, nous nous félicitons qu'il n'y ai pas d'augmentation brute du prix du transport.

CH. J. & A. L.
------------------------

La "gratuité" du Lycée


À TOUS LES PARENTS D'ÉLÈVES FRANÇAIS DU SECOND CYCLE
(OU EN CLASSE DE 3e CETTE ANNÉE)

PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE SCOLARITÉ 2010-2011
(dossiers à déposer pour le 15 février 2010)

L'année dernière, nous n'avons pas été correctement informés de la procédure à suivre pour bénéficier de la prise en charge des frais de scolarité à laquelle peuvent prétendre TOUS les élèves français du Second Cycle résidant à l'étranger et étudiant dans une école de l'AEFE (la fameuse "gratuité" du lycée). Cette mesure n'a rien à voir avec la demande de bourse.

Les dossiers de demande de prise en charge des frais de scolarité sont à retirer auprès du lycée fréquenté par l’élève (si deux enfants sont scolarisés dans deux établissements différents, la famille devra fournir un dossier par enfant qui sera complété par chacun des établissements)
Ou à télécharger sur le site du Consulat de France :

* http://www.consulfrance-ma.org
> Actualités consulaire
> Campagne boursière 2010/2011
* Demande de prise en charge des frais de scolarité pour l’année 2010/2011
*Pour gagner du temps, téléchargez le dossier .pdf directement en cliquant ici

Pensez à demander maintenant le NUMIC de votre enfant au Consulat (vous pouvez même demander une fiche avec les NUMIC de toute la famille, cela peut toujours servir) et un certificat de scolarité.

Une fois le dossier rempli, déposez-le à la Caisse du Lycée Lyautey avec les pièces demandées (dossiers à déposer pour le 15 février 2010).

L'exonération des frais de scolarité n'est pas reconductible automatiquement. Vous devez en faire la demande chaque année.

Le bureau Peep du lycée Lyautey
------------------------

vendredi 15 janvier 2010

XIe Grand Prix des Jeunes Lecteurs

Afin de promouvoir la lecture auprès des jeunes enfants, la PEEP organise chaque année le GPJL (Grand Prix des Jeunes Lecteurs).
La PEEP-Casablanca organise cette année sa XIe édition de la manifestation.
Les enfants réunis en jury décernent à cette occasion un prix littéraire, après la lecture d’une sélection d’ouvrages.
Les enfants sélectionnés pourront ainsi rencontrer un des auteurs lauréats invité au cours de la remise du prix.
Chaque école expose les motivations de son choix littéraire et donne son interprétation de l’œuvre.
Les enfants participants reçoivent les livres en lice, élisent celui qu'il préfèrent en motivant leur choix, et sont généralement récompensés de leur travail grâce à la contribution de nos généreux sponsors.

L'inscription est ouvertes aux élèves de CM2 et de 6e. Pour celà il suffit de remplir le questionnaire qui leur à été remis en classe, et de le déposer lundi 18.

affiche téléchargeable (format A3 .jpg)

Illustration © A. Logié
------------------------

jeudi 14 janvier 2010

Humeur


Cliquez sur l'image si vous voulez l'agrandir

















© Alx & Jacq
tous droits réservés
2009
------------------------

Forum : Nutrition : comment éduquer nos enfants ?

Nutrition : comment éduquer nos enfants ?

Comme chaque deuxième jeudi du mois, le magazine Famille actuelle nous propose son forum d'échanges et de discussions.

L’éducation alimentaire commence dès le sevrage, dès que l’enfant participe aux repas familiaux. L’enfant a besoin de règles dans n’importe quel domaine, y compris dans son alimentation.
Comment apprend-on à manger ? Quels sont ou quels doivent être les acteurs de cette éducation alimentaire ? Et surtout, à partir de quand et pour quelles raisons apparaît le souci d’initier le petit mangeur ?

C’est à ces questions essentielles que sera consacré le prochain Forum Famille Actuelle, jeudi 14 janvier 2010 en compagnie de nos experts.
au Sultana Concept : 352, Bd Abdelmoumen.
Infos et confirmations : 05 22 25 19 18 / 06 19 59 37 07

mercredi 13 janvier 2010

Rentrée



En ce début d'année 2010, nous sommes heureux de présenter tous nos vœux de bonheur, santé, prospérité et … réussite scolaires aux parents, à leurs enfants et à tous les membres de la communauté scolaire.






À cette occasion voilà quelques photos souvenirs du passage du Père Noël à l'école Renan. Comme chaque année il y vient, à notre invitation distribuer quelques friandises dans les classes. Cette année, les correspondants des enfants, de l'institution Lalla Hasna étaient égalements invités. Aprés un petit goûter, les enfants lui ont dit au revoir pendant qu'il repartait par là où il était venu !