Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

mardi 30 mars 2010

Compte rendu réunion d’information du réseau AEFE au Maroc du Mercredi 24 mars 2010

Intervention du nouveau conseiller de coopération et d’action culturelle, Mr Bertrand Commelin.
"Le réseau AEFE se porte bien malgré les restrictions budgétaires. Ce budget est supérieur à 30 millions d’euros dont 5,5 millions d’euros de bourse et dont 50% du budget est payé par la France.
Pour s’adapter à la croissance des effectifs, le réseau doit s’adapter d’un point de vue immobilier.
Des relations de coopération sont développées avec un certain nombre d’établissements marocains.
Un plan d’urgence établi par l’éducation nationale marocaine aura pour but l’obtention d’établissements de référence."

Intervention de Mr Guinez, Conseiller culturel adjoint
Évolution des effectifs :
Sur 3 ans, les effectifs des établissements AEFE + OSUI + Homologués augmentent de 20,4% : de 23 600 élèves, on passe à 28 400 élèves

En 2008/2009, sur une année, augmentation de 2,3% mais sur l’AEFE l'augmentation est faible : 3,3% depuis 2006.
43 divisions supplémentaires en 5 ans
Problème dans la gestion des effectifs généré par des familles venant de France qui s’inscrivent et ne se présentent pas à la rentrée.
Néanmoins, la tendance est à l’augmentation des effectifs d’élèves français et diminution du nombre d’élèves marocains : sur 10 ans, l'augmentation de l’effectif d’élèves français est de 65% dans le réseau AEFE, ce qui entraine une diminution de 17% dans les effectifs d’admissions d’élèves marocains.
Ce qui se traduit ainsi : 3 460 élèves français en plus
1 800 élèves marocains en moins
Cette augmentation concerne essentiellement Agadir, Marrakech, Casa et Rabat.

Chiffres divers
résultats BAC 2008/2009 AEFE + OSUI : 96,6 % d’admis
AEFE : 96,3 %
OSUI : 98,4 %

Discussion sur la qualité (réelle) des établissements OSUI : tous les élèves étant recrutés sur test.

Nombre de postes de postes de titulaires : AEFE 80%
OSUI 50%

Pour la prochaine rentrée, une diminution de 15% des postes d’expatriés sur tout le réseau.
------------------------
Frais de scolarité
Par rapport à l’annonce des 12% pendant 3 ans, une analyse fine a été effectuée par l’AEFE, qui a pris conscience que les tarifs actuels sont déséquilibrés entre la maternelle, le primaire, le collège et le lycée.
La directrice de l’agence, madame Descôtes a la volonté de faire une annonce tri-annuelle sur les 12% et d'opérer un rattrapage progressif sur 6 années pour des raisons budgétaires et d’équité. Ce qui entraîne un phénomène de lissage essentiellement sur les droits de 1ère entrée, entre les différentes catégories, français et ayant droits, étrangers et étrangers tiers.

L’enveloppe des bourses a augmenté de 2,5 millions d’euros à 5,5 millions pour compenser l’introduction de la prise en charge des élèves français au lycée.

NOUVEAUTÉ
Les droits de première entrée (DPI) qui doublent pour les élèves Français :

2010/2011 ┃Maternelle ┃ Elémentaire ┃Collège ┃Lycée ┃DPI
━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━
Français.....┃ 21300 ......┃ 18000..........┃20970.. ┃25740 ┃10000
Marocains..┃29880.........┃ 25110.......... ┃ 28710.. ┃36000 ┃17000
Étrangers...┃43200........┃ 36000.........┃ 41400.. ┃51930 ┃20000

AUTRE NOUVEAUTÉ :
Environ 6000 dh supplémentaires de frais de dossier d’inscription pour les nouveaux entrants(09/2010) et payable à compter de 2011.
DAI=droit annuel d’inscription.
Ce montant est encore à l’étude, étude également pour les tarifs à appliquer aux fratries
Ce DAI sera réglé tous les ans et payé toujours l’année suivant la première inscription. Il est payé par élève et non par famille. Une demande est faite auprès de l’agence pour plafonner ce DAI à 2 enfants /famille.
Le DPI est pris en compte dans le calcul des bourses.

Les augmentations, au final qu’en est-il ?
+5,4% pour les maternelles +10,4% pour le collège
+9,5% pour le primaire +5,5% pour le lycée

Au final, les grosses augmentations concernent les nouveaux inscrits avec le DPI et le DAI à partir de l’année prochaine. Les +40,49% sur 3 ans (12% par an), on les a mais différemment.

À titre d’infos, les frais de scolarité à Dakar =4000 euros.
Au Maroc, nous bénéficions donc des tarifs les plus bas du réseau, tout en représentant le 1er budget de l’AEFE dans le monde : 30 millions d’euros dont 5,5 pour les bourses (auxquels il convient d'ajouter les 30 millions d’euros payés par les familles).


PRISE EN CHARGE des élèves du Lycée :
63% des élèves de 1ères et terminales en ont bénéficié en 2008/2009
66% en 2009/2010
La démarche de demande de PEC doit être faite tous les ans car pour ceux qui perçoivent déjà des majorations familiales de leur employeur, aujourd’hui persiste l’absence de double plafonnement
------------------------
PERSPECTIVES IMMOBILIÈRES
Des rénovations immobilières sont indispensables en raison du caractère vieillissant des structures

Dépenses d’extension des capacités d’accueil :
Au lycée Lyautey, les frais prévisionnels liés à la classe préparatoire sont annulés, en raison de sa fermeture.
Au lycée Regnault, de Tanger, on étudie la possibilité d’extension en raison de l'installation de l'entreprise Renault à Tanger (+ de 4000 salariés)
Au lycée Victor Hugo de Marrakech, prévision dans 4 années d’augmenter la capacité d’accueil car l’osui ne pourra pas ouvrir des classes jusqu’au Lycée : l’école Majorelle (OSUI) se dote d’une classe supplémentaire niveau collège.
Au lycée Descartes, à Rabat la construction d’un CDI est en cours.
Au lycée Gauguin d’Agadir, de grosses dépenses sont à prévoir, pour rénover un parc immobilier très ancien.
------------------------
Questions et remarques soulevées :
L’AEFE fonctionnant avec un budget global, est ce que le Maroc ne finance pas les frais immobiliers dans d’autres pays ?
Le plan d’investissement immobilier doit être présenté sur plusieurs années pour éviter qu’un changement de direction de l’AEFE annule les précédentes décisions comme cela a été le cas avec l’arrivée de Mme Descotes.
Bercy demande à l’AEFE de dresser un état des lieux du patrimoine à partir d’indicateurs. Pour Info, 23% du patrimoine immobilier appartient à l’AEFE

L’anglais au primaire
Démarrage dès la rentrée prochaine étendu à tous les CM2.
Se pose la question de la surcharge horaire ainsi que de l’habilitation des enseignants à enseigner l’anglais.

Présentation du calendrier scolaire
Nous avons soulevé l'éternel problème de l’organisation des tests d’admission sur le temps scolaire. 3 jours, c'est trop ! Il semblerait que la durée serait réduite.

Réforme du Lycée /Nouvelle Seconde
Objectif :apporter un accompagnement personnalisé
Mieux accompagner le choix de l’orientation
Plus d’ouverture vers le monde extérieur
(pour éviter un compte rendu trop long, toutes les infos sont sur le site eduscol)
La multitude d’options au sein d’une d’une même classe va certainement compliquer l’établissement d’emploi de temps équilibrés au lycée Lyautey.
------------------------