Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

samedi 29 mai 2010

Game Over

Ça y est. Les cours reprendront normalement Lundi.
(source : Snes et SNU ipp)
Et sans doute les tests d'admission ensuite, pendant les heures de cours.
Pour un nombre de place toujours imprécis, mais qui ne devrait pas excéder la dizaine.
Félicitation aux syndicats. Maintenant, nous allons compter ce que nous, nous avons perdu au cours de cette lutte "contre la hausse des frais de scolarité".

vendredi 28 mai 2010

Méchant(s) !

Si vous aussi vous êtes fatigués des conflits syndicaux, pourquoi ne pas aller vous changer les idées au théâtre avec la Compagnie du Premier Degré, qui nous propose un spectacle écrit par Anne Sylvestre.
À 16 heures, samedi 29 mai au théâtre de la FOL, pour une somme modique.

Cela pourra vous faire patienter en attendant la remise du XIe Grand Prix des Jeunes Lecteurs, qui souffre un peu de quelques soucis de dernière minute, mais dont la cérémonie est incessante.


De quoi aussi occuper nos chers enfants avant de savoir si oui ou non ils auront école lundi prochain, dans ces écoles, collèges et lycées que le monde nous envie !



A.L.

Le marteau et les enclumes

La situation ne semble évoluer que très lentement entre le personnel gréviste et l'AEFE. En particulier avec sa directrice qui semble vouloir employer avec eux les même méthodes que celles que nous avons eu à subir l'année dernière. À savoir envoyer comme négociateurs des représentants sans mandats, ou avec une mission d'information et aucun pouvoir de décision. Néanmoins ces émissaires auraient proposé des avancées sur tous les points de conflit, sauf ceux tournant autour des DPI (Droits de Première Inscription).Comme on peut le lire sur le compte rendu diffusé par le Snes :"Il y a donc des avancées sur différents points, sauf sur le Droit de Première Inscription. Ils font le pari que ces avancées suffiront à affaiblir la mobilisation. Je n'en suis pas du tout certain et je leur ai dit qu'ils prenaient la responsabilité d'une poursuite du conflit et des conséquences que cela pourrait avoir étant donné le calendrier (épreuves du bac, EPS, capacités expérimentales, tests d'entrée en maternelle, ...)".


La grève est donc reconduite pour aujourd'hui.
On notera avec intérêt que malgré les reproches faits aux associations de parents de ne pas se manifester, aucun point ne concerne une éventuelle baisse des frais de scolarité qui nous serait bénéfique, bien au contraire, puisque nous savons déjà qui financera les diverses exonérations et allègements négociés. Négociés hors de notre présence. Mais pas sans que la menace qui pèse sur l'avenir de nos enfants soit pour autant levée. On ne se demande plus ce que nous allons y gagner, mais combien nous allons perdre…

Une AG est prévue, entre grévistes, ce matin, nous vous tiendrons au courant de son issue dés que possible.

A.L.



(Illustrations  Gerald Scarfe/ Pink Floyd -The wall)

jeudi 27 mai 2010

Le temps réel

Les négociations sont en cours actuellement entre l'AEFE et les représentants des personnels grévistes. Comme nous le redoutions, aucune mention d'une quelconque baisse des frais de scolarité, aucune maîtrise de l'évolution DAI n'est évoquée, qui ne soit exclusivement destinée au personnel enseignant ou autre de l'AEFE.
Concernant le point sur la stabilisation des DPI, nous ne savons pas pour l'instant (jeudi 27 mai 2010- 15:29)  si il s'agit d'une mesure applicable à tous, ou au seul personnel de l'AEFE.
Il ne s'agit donc clairement pas d'une lutte "pour protester contre l’explosion du coût de la scolarisation dans les établissements français du Maroc, résultat d’un désengagement de l’État.*" Mais bien d'une revendication sectorielle, syndicale, concernant des employés et leur employeur.

Qu'on en juge plutôt  (Source : SNUipp maroc) :

1) Pas d'augmentation des Droits de Première Inscription (DPI) pour la
rentrée. Il restent à 5000 dhs.
2) Prise en compte des droits annuels (DAI)  dans l'avantage familial.
3) Les personnels pour qui le dossier de bourses a été purement et
simplement refusé, peuvent le représenter au plus vite.
4) Un nouveau mode de calcul pour les personnels sera présenté à la
commission nationale des bourses.
5) Concernant les arriérés de cotisations retraite, le règlement au cas par
cas est dès à présent possible.
*
Ces propositions ont immédiatement été soumises aux 120 personnes présentes
à l'AG de Casablanca. Nos revendications et questions sont les suivantes:
1) Exonération totale des DPI pour les résidents et les recrutés locaux.
2) Pour les recrutés locaux, nous voulons savoir comment seront pris en
compte les DAI.
3) Pour les arriérés de cotisations retraite, nous voulons plus de
précisions: base, taux...

Et sur le site du SNU ipp

*voir ci dessous, dans notre article Communiqué, la communication des professeurs grévistes du Lycé Lyautey

mercredi 26 mai 2010

Dernière minute

Suite au mouvement de grève, la journée de clôture de l'Association Sportive (Lyautey/Beaulieu), qui devait avoir lieu aujourd'hui est annulée. Nous ne connaissons pas encore sa date de report éventuelle.

A.L.

mardi 25 mai 2010

Communiqué

L'association des parents d'élèves PEEP se félicite de la prise de conscience d'une partie du corps enseignant de l'augmentation des frais de scolarité et de la mise en place des DPI (Droits de première inscription) et DAI (Droits annuels d'inscriptions, ce dont nous vous avions déjà alerté précédemment l'an dernier (février/mars 2009), comme cette année (mars/avril 2010).
Nous partageons leurs inquiétudes mais manifestons notre indignation quant au mouvement de grève qu'ils mènent actuellement, qui met en péril l'avenir de nos enfants, qui remet en question la tenue des examens (baccalaureat, brevet des collèges…) et des conseils de classes.
Nous nous associons volontiers aux inquiétudes du corps enseignant, à condition toutefois que les préoccupations de tous les parents d'élèves soient prises en compte, et non uniquement celles des enseignants.

Nous refusons d'être pris en otage et nos enfants avec nous.

Nous, parents, subissons les augmentations, les grèves, et risquons en sus de devoir financer les avantages qui seraient accordés aux seuls parents enseignants.
Nous attendons du corps professoral une attitude responsable, en cessant leur mouvement de grève, condition préalable à une action commune de défense de nos intérêts auprès de l'AEFE.

La PEEP Casablanca


Ce communiqué fait suite à celui que nous avons reçu de la part des enseignants pour nous expliquer les motivations de leur mouvement :

Lettre aux parents d'élèves organisations syndicales lycée Lyautey

Madame, Monsieur,

  Les personnels du lycée Lyautey se sont mobilisés à partir du lundi 24 mai dans un mouvement de grève reconductible pour protester contre l’explosion du coût de la scolarisation dans les établissements français du Maroc, résultat d’un désengagement de l’Etat.
 

Outre l’augmentation des frais trimestriels de scolarité, il sera demandé pour les enfants entrant dans le réseau AEFE :
  • à la rentrée 2010 un droit de première inscription (10 000 dhs pour les
élèves de nationalité française, 17 000 dhs pour les élèves de nationalité marocaine et 20 000 dhs pour les autres nationalités) ;
  • à partir de la rentrée 2011 s’y ajoutera un droit annuel d’inscription de 6000 dhs.
 

 Ces frais supplémentaires ont vocation à être réévalués chaque année et risquent d’être étendus aux élèves déjà inscrits dans le réseau. Ils pourront atteindre rapidement des montants insupportables qui mettront en difficultés financières de nombreuses familles, dont les personnels des établissements (enseignants et autres). Certains n’auront d’autre choix que de mettre un terme à leur contrat ou seront dissuadés de venir exercer leur fonction.
 

Ces mesures rejailliront directement sur les conditions d’apprentissage de vos enfants.
 

Nous sommes conscients des désagréments provoqués par ce mouvement, mais l’AEFE qui avait jusqu’à présent refusé le dialogue ne nous a pas laissé d’autre choix.
 

En vous remerciant d’avance pour votre compréhension,
 

Cordialement,
 

Les personnels grévistes du lycée Lyautey

Préavis de grève(s)

Certains enseignants de nos enfants participeront au mouvement de grève national le jeudi 27 mai prochain. Les raisons de cette grève, à laquelle appellent les différents syndicats sont exposées en détail ici [ http://www.snepfsu.net/actualite/com2p/12mai10.php ]. Il s'agit essentiellement d'une réaction aux différentes réformes concernant le service public français, la politique de l'emploi et la réforme des retraites.
Quant à la grève (paraît-il) reconductible qui a lieu en ce moment même dans différents établissements de Casablanca, elle aurait pour motivation la hausse des frais de scolarité, comme cela a été signalé dans le traditionnel mot aux parents de l'École Claude Bernard : "En raison d'un mot d'ordre de grève concernant l'augmentation des frais de scolarité, je n'assurerai pas mes cours le lundi 24 mai 2010."

Qu'il nous soit permis d'en douter.
Nous sommes mardi 25, et la grève continue (?). Sans doute serait-il plus exact de préciser : (…) concernant l'augmentation des frais de scolarité, que doivent régler certains membres du corps enseignant (…), qui, apparemment ne sont pas des parents comme les autres.
Et ne sont donc, selon eux, pas tenus d'être solidaires, ni même de les tenir informés de leur(s) action(s)…


A.L.

mercredi 19 mai 2010

Les terminales de Lyautey (s')exposent

Le Centre culturel Val d’Anfa accueille cette année plus de 20 œuvres visuelles réalisées par des élèves de terminal du lycée Lyautey.
Peintures, dessins, photographies, installations, vidéos et performances, seront présentés dans cet espace dédié aux arts et à la culture.  Vernissage le 19 mai à 19h.
Complexe culturel Val d’Anfa, Angle rue Ahfir et rue Zmamra.

Source : le petit journal







vendredi 14 mai 2010

L'école, combien ça coute ? Où va l'argent ? À quoi ça sert ?

C'est une première pour la Cour des comptes. Jamais, jusqu'à présent, l'institution ne s'était penchée sur les performances du système éducatif.
Petite revue de presse : Le Monde, Le Figaro et Libération


A.L.

mardi 11 mai 2010

Frères et sœurs, entre rivalités et complicité

Forum Famille actuelle : vendredi 14 mai à 19h30.
Pour la majorité d'entre nous, le lien fraternel est banal, il est présent depuis le début de notre enfance. Comment rivalités et complicités s'installent-elles dans la même famille? De quoi est fait ce lien qui nous marque plus ou moins pour la vie, selon notre itinéraire? Nos experts tenteront d'éclaircir pour nous ces liens qui sont tissés par des sentiments forts et puissants. Rendez-vous vendredi 14 mai.
Au Sultana concept; Bd Abdelmoumen. Casablanca.
Infos : 05 22 25 19 18 / 06 19 59 37 07

vendredi 7 mai 2010

Idée Week-end de rentrée

À l'occasion de la journée de l'Europe, le samedi 8 mai (accès au public dès 16h30), les anciens abattoirs de Casablanca prendront des allures d'une place de village animée. Des spectacles de rue s'y dérouleront dans une atmosphère populaire et festive, où, du plus grand au plus petit, toute la famille trouvera son bonheur…
 
 
D'un ballet de lanceurs de drapeaux italiens aux dragons géants en papier venus d'Espagne qui déambuleront au sein des Abattoirs, des percussionnistes madrilènes redonnant vie à du matériel urbain recyclé vous faisant vibrer en rythme et en énergie, des jongleurs belges d'un genre nouveau en interaction avec le public qui vous présenteront un spectacle pétillant et riche en humour, une troupe française qui revisitera à sa manière la dualité du monde autour du feu, l'école du cirque de Salé (soutenue par la Finlande) qui illustrera une galerie de portraits du quartier Sidi Moussa sublimée poétiquement par la performance de jeunes artistes en herbe, au talentueux DJ Mood qui clôturera cette journée en musique, il y en aura pour tous les goûts.
En parallèle, des projections de vidéos provenant de différents pays de l'Union européenne seront proposées au public dans l'enceinte des Abattoirs.

dimanche 2 mai 2010

Solidarité

On vous en avait déjà parlé, ça y est, c'est fait, pour la deuxième année consécutive, les associations de parents d’élèves du collège Anatole France, auxquelles se sont associées pour l’occasion l’administration et les enseignants du collège, ont organisé la journée Anatole Solidarité, journée créée sur une initiative de la PEEP Casablanca. Une réussite ! Même la presse en ligne s'en est fait l'écho : http://www.lepetitjournal.com/communaute-casablanca/56982-societe.html
À voir également ici : http://www.anatolesolidarite.com/

Les journées du Patrimoine à Casablanca.

Nous avons participé à la visite de la médina au départ du bastion de la Sqala dimanche matin. La pluie n'a pas du tout entamé l'enthousiasme des nombreux participants ; c'est vous dire oh combien ces visites guidées de quartiers dans lesquels nous n'allons jamais et qui sont pourtant chargés d'histoire sont passionnantes.
Bravo aux instigateurs de cette initiative et aux guides bénévoles qui ont si bien su nous captiver.
Vivement l'édition 2011.
CK et EJ

La Porte de la Marine en 2010 et une reproduction du début du siècle dernier