Nouveau site web PEEP.MA !

Notre nouveau site web est consultable ici
http://peep.ma

Vous pouvez également nous contacter par email :

Pages

lundi 24 juin 2013

Enfin ! les photos du XIVe GPJL !

Et voici les photos de la remise du Grand Prix des Jeunes Lecteurs à Fabien Clavel !
Un grand merci à tous !







------------------------

mardi 11 juin 2013

14e Grand Prix des Jeunes Lecteurs





La littérature jeunesse était à l'honneur, ce samedi 1er juin 2013 : c'est dans une belle ambiance, que s'est finalisé le 14e Grand Prix des Jeunes lecteurs, organisé par la PEEP.

Dans le décor tout neuf de la nouvelle médiathèque jeunesse de l'Institut Français de Casablanca, qui ouvrira très prochainement ses portes au public, l'auteur gagnant Fabien Clavel, invité par la PEEP, a reçu le Grand Prix des Jeunes Lecteurs pour son livre jeunesse "Décollage immédiat".

Ce Grand Prix lui a été décerné par le jury d'enfants issu des huit établissements de l'AEFE du Grand Casablanca. Pour la première fois cette année, des jeunes lecteurs de Mohammedia ont participé au concours.
Fabien Clavel rencontre les sixièmes au collège Anatole France
Fabien Clavel a dédicacé son roman, mais aussi répondu avec beaucoup d'humour aux questions de son jeune public. Il a également été très touché par les interventions des enfants membres du jury : pièces de théâtre tirées de son thriller, présentations des livres concurrents sélectionnés, portrait chinois, affiches illustrant son roman .... Cet auteur si sympathique a reçu avec bonheur son trophée des mains du comité organisateur PEEP.
Fabien Clavel à l'école Claude Bernard
Les enfants, eux aussi, ont été remerciés par la PEEP et ses nombreux sponsors, avec de nombreux cadeaux, pour leur participation si responsable et si active, depuis plusieurs mois, à ce 14ème Grand Prix des Jeunes Lecteurs.
------------------------

samedi 8 juin 2013

Assurance USEP

courrier envoyé le Jeudi 30 mai 2013

A  Monsieur Raoul Guinez Inspecteur d’Académie
Conseiller Adjoint Chargé de l’Enseignement Français
CC:
    •    Madame la Directrice de l’AEFE PARIS
    •    Monsieur le Président de l’USEP
    •    Monsieur l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN)
    •    Messieurs les Directeurs des écoles de l’AEFE
    •    Messieurs les Chefs des pôles régionaux
    •    Messieurs les Présidents des Associations des Parents d’élèves (APEI et UCPE)
     
Lettre recommandée avec AR
        Objet : Demande d’annulation de l’assurance USEP

        Monsieur le Conseiller Adjoint,

        Nous, parents d’élèves, membres actifs au sein de la PEEP, nous tenons, par la présente, à vous faire part de notre indignation quant au paiement d’une assurance dans le cadre de la cotisation annuelle à l’USEP.
        Nous avions décliné cette souscription en le notifiant dans notre lettre envoyée le 04 décembre 2011 au président de l’USEP. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi les enfants doivent bénéficier de plusieurs couvertures assurantielles que ce soit dans le cadre des activités organisées par l’USEP ou de l’établissement scolaire lui-même.
        Nous attirons votre attention sur le fait que les parents d’élèves ont l’obligation de souscrire à une assurance intra et extra scolaire pour chacun de leur enfant scolarisé. D’ailleurs, à chaque rentrée des classes , les associations de parents d’élèves s’activent pour proposer les assurances nécessaires dont une copie est  obligatoirement remise à chaque enseignant attestant ainsi que l’enfant est couvert.  
        Nous restons indignés que, sous couvert du paiement de la coopérative normalement considéré comme un acte volontaire,  l’USEP  perçoit les frais d’adhésion et d’assurance sans même que les parents en soit informés.
        De plus, nous sommes consternés des pratiques de l’USEP qui n’hésite pas à  priver les élèves, n’ayant pas souscrit à son assurance, de pratiquer ses activités. Poussant ainsi certains enseignants à puiser dans leur caisse de coopérative de classe pour régler ladite adhésion et son assurance. D’où un manque à gagner pour la coopérative de classe.
        Nous comprenons que l’USEP s’inquiète des risques encourus pendant la pratique de certains sports, mais pas au détriment des parents d’élèves qui paient déjà une assurance scolaire complète.
        En effet, chaque association propose aux adhérents une couverture des risques la plus complète et la mieux adaptée à leurs besoins. Notre assurance scolaire couvre aussi bien les activités Hors Temps Scolaire que les activités non organisées par l’établissement. Elle n’en exclut aucune, y compris toutes celles pratiquées par l’USEP et que prétendument seule l’assurance USEP couvre.
        Chaque année, on s’attache à étendre nos garanties pour répondre à tous les besoins et veiller ainsi à faire évoluer notre offre de contrat. Si  l’USEP a décelé des manquements dans certaines activités, la déontologie voudrait qu’elle se rapproche des associations des parents d’élèves afin de rectifier et mettre à jour les contrats !
        Dans tous les cas, nous vous assurons que depuis la rentrée 2012/2013 toutes les associations représentées ont veillé à ce que les contrats soient entièrement adaptés aux attentes. Malgré cela, l’USEP a continué la vente de son assurance.
        D’autre part, nous vous informons que les AS des collèges et lycées  n’ont pas jugé utile d’assurer les élèves, et ce, malgré les risques potentiels des sports pratiqués se déroulant en dehors du temps scolaire et de l’établissement. Alors, pourquoi l’USEP ?  
        Malheureusement, il est clair que l’USEP ne s’est pas amendée et n’a pas pris conscience de la nécessité de résilier ladite assurance.
        De ce fait, nous vous  demandons de bien vouloir faire cesser cette pratique. A défaut, nous informerons, dès la rentrée prochaine, tous les parents d’élèves de l’acte volontaire d’une adhésion à l’USEP. Nous restons persuadés que même si cette adhésion reste un geste fédérateur, elle ne peut se faire au détriment des parents d’élèves.
        Nous estimons qu’il y a abus de confiance et sommes fermement opposés à cette assurance factice qui, vous en conviendrez, n’est pas justifiée. Ainsi, nous osons espérer qu’une mise au point suffira à la faire annuler.
        Nous vous remercions vivement de l'attention que vous porterez à ce dossier et restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire qui vous serait nécessaire.
        Enfin, afin de rétablir un climat de confiance entre l’USEP et les parents d’élèves, nous vous prions de donner à cette affaire la suite logique qui s’impose. Dans cette attente, nous vous prions de croire, Monsieur le Conseiller Adjoint, en nos salutations distinguées.

Pour le bureau de la PEEP
La Présidente
Hanaâ Hamri

NB : Nous tenons à votre disposition tous les dossiers de remboursement y compris ceux pendant les activités de l’USEP qui ont été remboursés par notre assurance.


------------------------